Analyse de foulée : vive le slow-motion (et la caipirinha)

De l’importance de se voir

La capacité à filmer à 120 images secondes est une nouveauté de l’iPhone 5S. Comme beaucoup de fonctions de ces petites bêtes, j’ai pensé que c’était un gadget jusqu’à ce que je m’en serve ! Mes amis coureurs connaissent mon intérêt pour le minimalisme et, plus récemment, sur l’aspect technique de la foulée. Sous l’impulsion de Jean de Latour (si j’ose dire) et de mes lectures récentes sur le sujet, dont l’excellent « Strength Power Endurance » dont je parle ici, et plus récemment (il faudra que je fasse un compte rendu si j’arrive de nouveau à écrire ce blog …) « Brain Training for Runners ». On ne le répètera jamais assez : la course est un art … vertical, et une grande partie de la course se joue sur l’impact au sol, et la capacité à emmagasiner l’énergie au moment de l’impact, et à la restituer ensuite. Comme dirait ma belle-mère, si Dieu nous a doté de pieds avec une structure aussi complexe, c’est bien que ça doit servir à quelque chose. Mais pour autant il est bien difficile de se voir courir (à peu près autant que de descendre de vélo pour se regarder pédaler), et les injonctions proprioceptives dont Jean  est friand ("soyez beaux et félins …") ont leurs limites, en tout cas en ce qui me concerne. Lire la suite

Publié dans Entrainement, Test matos | Tagué , , , , , , , , | Poster un commentaire

Tout ce que vous n’avez jamais osé demander sur le test VMA ….

Le test VMA est un peu au coureur ce que la puissance maximale est à l’automobile. Un moteur de 225 chevaux va aller plus vite qu’avec un moteur de 100, et à iso vitesse, il y a un qui sera à fond dans les tours et l’autre qui sera tranquillement à 2000 RMP.

Donc pour savoir ce que notre organisme est capable de faire, et avoir des plans d’entrainement adaptés à nos possibilités, il est intéressant de la tester de temps en temps. Lire la suite

Publié dans Entrainement | Tagué , , , , , , | Poster un commentaire

Course, course, quand tu nous tiens … hommage à Zatopek

Dans le corps blanc et maigrelet d’Emil s’écrit un style qui défie les grammaires. C’est comme si il allait tomber et qu’il se reprenait avec les bras. la cloche sonne pour indiquer le dernier tour. C’est alors qu’il accélère d’une manière simple et sans concession par l’art de devenir une toupie et de dégager une énergie cinétique hors norme. La tête est prise dans le mouvement des bras, elle est surtout emportée par l’énergie du haut du corps. Les jambes s’accélèrent. Alors les bras de viennent gigantesques, ils sont désormais seuls au monde (…) tant ils règlent la cadence de toute la course. Les bras s’en vont, irrésistibles, dans le dernier virage. Ce sont eux qui tirent tout le corps de Zatopek. 

Extrait de Guillaume le Blanc « Courir – méditations physiques » Lire la suite

Publié dans Entrainement | Tagué , , , | 4 Commentaires

Le temps qui file …

3 semaines sans écrire

Non pas par manque d’envie, plutôt par gestion de priorités : un nouveau travail passionnant, ce qui implique beaucoup de soirées passées à bosser.

Des enfants certes adultes mais toujours demandeurs d’interaction, à qui il est difficile de dire "tais-toi, j’ai un blog à écrire, nom de dieu" : quand il faut arbitrer entre communiquer avec ses proches et ses moins proches, même si c’est très gratifiant d’écrire et d’être lu, le choix est vite fait. Les moments avec les enfants sont rares, donc précieux, volatils, et le post du blog peut toujours attendre demain. Lire la suite

Publié dans Alimentation, Entrainement, Rencontres | Poster un commentaire

Bonheur extérieur et intérieur

Toujours pas eu le temps de finir le post sur le livre de Liberman … mais deux bonnes sorties ce week-end.

Un entrainement Samedi avec X Run assez déprimant, tout le monde étant en train de préparer le Marathon de Paris et moi qui fait des tours de terrain de foot en alternant accélérations et trot … mais j’ai pu faire quelques accélérations en sentant tout qui marchait bien, et j’ai eu droit à un commentaire dont Jean De Latour a le secret (je sais pas où il va les chercher …) : "c’est quand tu ralentis dans ton accélération que tu es le mieux placé". Lire la suite

Publié dans Entrainement | Tagué , , | Un commentaire

Les gourous du régime : un éternel recommencement …

j’ai un peu de mal à tenir mon blog à jour en ce moment (je viens de changer de job, est-ce une coïncidence :-) ?) et il me reste encore un paquet du bouquin de Liberman à commenter. j’ai quand même un tout petit peu de temps pour lire les flux de quelques autres blogs et je viens de tomber sur cette pépite qui va entrer dans la série "un peu de recul ne fait jamais de mal, même si ça doit remettre en cause vos propres croyances". Oui, Renaud, c’est mon côté masochiste :-) … ou recherche de challenge et de prise de recul.

Je regarde donc de temps en temps le blog d’Anthony Colpo, grand pourfendeur d’idées reçues sur les régimes, les statines … et toujours intéressant à lire malgré son scepticisme affiché de l’approche paléo.

Il vient de faire un post sur Paul Bragg, dont j’ignorais tout avant de lire le post et dont je vais faire une synthèse rapide.

Image

Paul Bragg est un des précurseurs du fitness et promoteur de l’intermittent fasting, dans les années … 30 ! Il véhicule des idées qui paraissent moderne : l’IF, les jus, l’exercice, etc. Et sa "méthode" est crédibilisée, dans une grande tradition n=1, par sa propre histoire : tuberculeux à 16 ans, il s’auto-guérit par la diète, participe aux jeux olympiques en 1908, ramène des médailles, part à la guerre (encore des médailles), écrit un livre, crée un business autour du livre, devient un public speaker et meurt à l’âge fort respectable de 96 ans.

Il est "PhT" (pas PhD, mais pas loin) et "life extension specialist" …

Image

Cool, non ? Ca fait peut être penser à Mark Sisson,  Robb Wolf, Jimmy Moore, ou à l’infinité de sites de fitness/régime où invariablement l’auteur était gros, avait mal partout, tombait le nez dans son plat de pâtes, à bout de solutions médicales et terrassé par le "conventional wisdom". Vous aurez remarqué que j’ai moi même une certaine attirance pour ces pensées latérales, et si vous lisez cet article, vous aussi sans doute.

Là où l’histoire est édifiante, c’est que toute la bio de Paul Bragg est bidonnée. Il s’est vieilli de 15 ans histoire de faire croire que son régime était efficace pour ne pas avoir l’air vieux, n’a jamais été tuberculeux, ni aux jeux olympiques, ni à l’armée, mais a eu des tas de lecteurs, et monté un business qui lui survit et est géré par sa belle-fille (qu’il disait être sa fille, mais on n’est pas à un détail près). Avant de se lancer dans le fitness, il vendait de l’assurance en porte à porte.

Le lien vers le site qui démonte la bio … qu’on retrouve dans wikipedia. On peut regarder ici aussi.

Alors ? il donne globalement de bons conseils. Mais on lui donne crédit par rapport à son histoire,  qui est un bullshit complet.

Image

Voilà … Je vous laisse méditer là dessus. Tout le monde a envie de vivre éternellement et de ne jamais être malade, alors autant en profiter ! Finalement ce sont les mêmes "mêmes" que pour la religion … Oups ! Comment ne pas être victimes de nos propres tendances à la croyance ? Dans un environnement où des parents peuvent décider de retirer leurs enfants de l’école parce qu’on leur a envoyé un SMS disant qu’on habillait les garçons en fille et qu’on distribuait des sex toys en … peluche ??? (entendu sur France Inter hier …)

J’avais trouvé une approche intéressante en écoutant un podcast d’Abel James, je crois que l’invité était  Kriss Kresser: il parlait d’un "trépied conceptuel" par rapport à l’approche paléo, qui faisait sens :

  • Ca ressemble plus ou moins à ce qui pouvait se passer il y a 50.000 ans
  • Il y a des recherches scientifiques qui attestent que c’est pas complètement débile
  • J’ai testé sur moi et ça marche

Et en parlant de ça, en bonus, 5 études sur l’efficacité de l’alimentation paléo

Moi en attendant je ne fais toujours pas grand chose en matière d’exercice mais je suis en train d’intégrer sans grande difficulté un IF quotidien, avec un seul repas par jour, le soir. Et la journée au travail se passe sans problème (autre que les regards surpris de mes nouveaux collègues). Mais je n’ai pas encore essayé de faire ça deux jours de suite, le retour à la maison induisant un réflexe pavlovien.

Allez, la meilleure photo pour la fin.

Image

J’ai une tendresse nostalgique pour ces photos en noir et blanc, qui me rappellent mon enfance. Dans le genre, le top du top, c’est quand même Charles Atlas :-)

Image

Publié dans Alimentation | Tagué | 5 Commentaires

La course, un sport solitaire ?

Température anormalement douce ce matin.

Premier groupe de 3 coureurs que je vais pouvoir suivre pendant 15 minutes, avec le désormais classique "euh je peux vous demander pourquoi vous courez torse-nu ?"

Rencontre avec Pierre, avec qui je vais pouvoir papoter quelques dizaines de minutes … avant de croiser Marie, ma nouvelle copine de course. Marie a une foulée courte et rapide, ce qui me convient très bien.  J’abandonne Pierre à son LMVM … Nous papotons de trucs  de coureurs

Au fait, je viens de comprendre que 180 foulées par minutes ça faisait 3 foulées par secondes. On peut donc facilement s’étalonner (si j’ose dire) en comptant en triolets 1,2,3 … 1,2,3 … pas tout à fait évident en comptant par ailleurs en 2 et 3 pour l’inspiration et l’expiration : c’est de la polyrythmie pédestre !

Après une belle accélération dans une côte, qui mérite quelques minutes de récup (je rappelle que Marie a plus de 70 ans … et c’est moi qui ai besoin de récupérer !)  nous repartons chacun de notre côté.  Je croise FJ sur le chemin du retour.

Et dans le parc de Saint Cloud, plein de promeneurs, de cyclistes, même un groupe qui fait de la PPG, des joueurs de foot.

Que du bonheur … même si Nadal vient de perdre l’Open d’Australie.

Publié dans Rencontres | 2 Commentaires

Sédentaires, levez vous !

Une illustration sympa (!) des méfaits de la position assise, dont on parle de plus en plus. Standing is the new smoking …

Une bonne raison de bouger au bureau, c’est d’aller voir ses collègues au lieu de leur envoyer des mails ou de le leur téléphoner. Et c’est très facile de rester debout pendant les réunions et de marcher de long en large, ça fait croire à vos collègues que vous réfléchissez intensément :-) … faire des fentes dans le couloir, si vous êtes le seul, c’est plus compliqué … ici une liste d’exercices possibles.

Le standup-desk a encore un peu de chemin à faire dans les entreprises !

Allons nous avoir de salariés qui un jour attaquent leur employeur parce qu’ils ont attrapé un cancer du colon, de la même manière qu’il y a eu des "class actions" contre les fabricants de tabac ? Ou que les TMS ont été reconnus comme des maladies professionnelles ?  Cest une évolution sociale et du droit du travail qui va être intéressante à regarder, et qui repose également une fois de plus la question de la responsabilité individuelle par rapport à a propre santé.

D’où l’importance de passer le message !

Levez-vous dès que vous avez fini de lire ce post et essayez d’y penser pendant la journée ! Et si vos collègues se foutent de vous, ce qui ne manquera pas d’arriver (expérience personnelle), passez leur le lien pour les calmer un peu. Ca me fera un peu de pub :-). Ou faites leur écouter l’émission de France-Inter dont j’ai parlé ici.

Et bonne journée ….

Addendum le 26 : Le blog du monde reprend l’info avec un vrai article .. qui est une traduction de celui du washington post, donc bien plus détaillé que mon post (que j’ai fait avant, na !!!). Vous pouvez le trouver ici. 70.000 likes sur Facebook, ça me rend jaloux. Par contre, quand on lit les commentaires, on a envie de pleurer.

Et un lien vers un autre site avec une infographie sympa.

Lien | Publié le par | Tagué , , , , , , , , | 2 Commentaires

Merci

494 visites à 23 heures 58. Record battu. Jusqu’au prochain.

Je n’y comprends rien mais merci quand même, ça donne envie de continuer !

Publié dans Non classé | Poster un commentaire

Gratitude matinale

#1 : Avoir la volonté de sortir courir alors qu’il fait encore nuit noire … et froid (2°)

#2 : Le souffle dans le rond de lumière de la frontale. En voilà du CO2 rejeté ! Je pense à toutes mes mitochondries qui arrachent sans relâche des électrons pour me permettre d’avancer …

#3 : La perception du froid. Pas de jugement, juste sentir.

#4 : Le jour qui se lève dans la forêt. Je ne m’en lasse pas. Petite pensée pour mes lointains ancêtres que cela devait fasciner tout autant !

#5 : Avoir couru 45 minutes dans le silence en croisant 2 personnes (emmitouflées !). Rentrer à la maison les doigts gourds et apprécier la chaleur …

Publié dans Non classé | 4 Commentaires