Post-Trump, première.

Après tout ce que j’ai écrit sur Trump et les élections américaines, je ne peux pas me terrer dans un terrier ! et puis j’ai quelques nouveaux abonnés, alors il faut que j’écrive ! Vu la quantité d’analyses produites, difficile de trouver un angle original et pertinent. Je vais essayer quand même ; comme je n’ai pas peur de me tirer une balle dans le pied, je vous renvoie également à l’excellentissime post (encore plus long que les miens ha ha ha) d’Olivier Ezratty qui fait un sacré tour du sujet.

Hors d’œuvre

On va passer rapidement sur deux sujets, qui ont un peu été ma première réaction « cerveau limbique ».

Les Américains sont tous devenus racistes, xénophobes, chopeurs de foufoune, etc.

On rappelle que les mêmes américains ont élu Obama il y a 4 ans, et que le vote populaire a donné 350.000 voix de plus à Hillary Clinton qu’à Donald Trump. C’est peu, mais le « landslide » des chambres est dû à un effet amplificateur du système des grands électeurs. Qui est lui-même un effet pervers d’un système antique et qui est critiqué, y compris aux USA.

C’est la fin du monde, il faut quitter les US, bla bla bla…

La politique de Donald Trump va sans doute faire régresser les US et le monde entier avec, mais un pays ce n’est pas qu’un président. En plus, il a promis des trucs qui de toute façon sont clairement infaisables, et il va donc devoir battre en retraite sans perdre la face, ce qui va être intéressant à regarder. Lire la suite

Publié dans Société, Technologie | Tagué , | 17 commentaires

Une matinée qui m’a un p(n)eu crevé …

Puisque les posts perso semblent inspirer mes ***51*** followers (yeah), une short story à peine romancée, en mode « exercice de style ». 

Hier soir couché fort tard après 3 heures de Skype où j’ai pu voir le ciel de NYC s’obscurcir dans le dos de mon interlocuteur, à peu près à la même vitesse que mon cerveau. On vit une époque formidable, l’autre jour j’ai passé un entretien d’embauche avec une boite de SF qui fait de la trad en mode « semi- caritatif » (amara) et l’entretien était en chat Skype. Pas idiot quand ton job est de faire des sous-titrages, mais un peu bizarre quand même. J’ai quand même réussi à faire marrer (enfin, smiler) mon interlocutrice en lui demandant si elle connaissait le test de Türing ; elle m’a promis que ce n’était pas un bot et m’a demandé si je vivais dans la Matrice. Je précise que tout le monde était à jeun (et que j’ai eu le job) !

Un moment d’égarement

Ciel de Sèvres en vrai après  New-York en virtuel, endormissement difficile (oui je sais que les écrans ça fait de la radiation bleue et que ça empêche de s’endormir …) et sommeil un peu comateux, dont je suis tiré à 7:30 par un numéro inconnu. J’ai le réflexe de décrocher quand même « c’est vot voisin ! vot’ fils il a laissé la voiture garée dans la rue et le camion qui me livre y peut pas passer ». Dans des moments comme ça où on maudit la reproduction sexuée et la vie en société, je descends et vais demander à S. (je ne dis pas son vrai prénom pour préserver sa vie privée) de bouger cette p**** de b**** de caisse de m****, dont je ne comprends pas ce qu’elle fout dans la rue alors qu’on peut se garer devant la maison. Et puis je retourne me coucher parce que je suis vraiment claqué. Lire la suite

Publié dans Petites histoires | Tagué , , , , , , | 9 commentaires

Gratitude et vieillissement

WordPress m’annonce que j’ai 50 followers officiels et me décerne une petite médaille. Wow. 50 personnes qui ont fait l’effort de cliquer pour avoir ma prose qui arrive dans leur boite mail quand je publie un post.

Ca a l’air idiot, mais comme le dit la groupie du pianiste, mais pour moi ça veut dire beaucoup. Surtout que je ne t’aide pas beaucoup, ami lecteur. Mes marottes ont quand même pas mal évolué. Depuis le moine soldat paléo qui note ses entrainements à la seconde près et se régale de décrire ses sensations kilomètre par kilomètre dans des courses qui sont des challenges personnels mais dont personne n’a rien à branler (bon, OK, si, l’inspiration peut-être. Ou l’expiration. 🙂 °) .

Jusqu’aux préoccupations actuelles, nettement plus vastes sans pour autant être plus pertinentes. Société, politique, technologie, me rattrapent. Faut dire que je ne cours plus aussi vite, ou que je m’en fous de courir plus vite. Ou que je cours après autre chose.  Lire la suite

Publié dans Réflexions diverses | 17 commentaires

Jeff Beck à Pleyel

Le concert a assez mal commencé. Enfin, l’avant concert.

A ma gauche un docte crétin guitariste amateur qui débite pendant 1/2 heure des conneries plus grosses que lui à son pote béat : ouah les transistors, tuwa, c’est froid et les lampes, tuwa, c’est plus chaud. Et puis Jeff Beck il utilise des micros Lace Sensor, tuwa (note : il n’en utilise plus depuis 10 ans) paske les simples bobinages, tuwa, ça fait du souffle, alors que les humbucker, ça souffle pas. Et moi je m’achète un vox paske ya une lampe dedans et ça tuwa, c’est trop top. Ah les mythes et les demi-vérités foireuses en se drapant dans l’expertise, j’ai vraiment du mal.

Mon Fractal, je te le balance dans la gueule avec ou sans élan ?  Lire la suite

Publié dans Musique, Non classé | Laisser un commentaire

L’ascension de Trump signifie-t-elle la fin du Libéralisme ?

Non je n’ai pas inventé ce titre de post tout seul. C’est la traduction d’un excellentissime article écrit par Yuval Harari, auteur de « Sapiens » et « Deus » sur ce qui se passe actuellement aux US (mais aussi de fait en Europe) d’un point de vue politique.

J’ai trouvé l’article tellement intéressant que je l’ai traduit intégralement. L’article original est  et est paru dans le New-Yorker la semaine dernière.

Harari est un penseur remarquable, qui, à défaut de proposer des solutions, donne des outils pour penser les problèmes que nous avons actuellement.

J’espère que vous aurez autant d’intérêt à lire l’article que j’ai eu à le traduire.

Bonne lecture !

Note : j’ai traduit Story par Histoire – j’ai hésité avec « narratif » mais ça aurait été lourd. C’est à entendre au sens de « raconter une histoire » et pas « l’histoire » (History). Et ne faites pas d’histoires avec ça OK ? 🙂

L’ascension de Trump signifie-t-elle la fin du Libéralisme ?

Le libéralisme aux États-Unis ne fait actuellement pas face à une opposition idéologique cohérente comme l’Impérialisme, le Fascisme ou le Communisme. Le « Moment Trump » est une farce nihiliste. Lire la suite

Publié dans Société | Tagué , , , , , , , , , | 7 commentaires

Une semaine avec Donald !

Impossible d’éviter la politique américaine quand on débarque à Manhattan le soir du premier débat entre les candidats. J’en ai parlé rapidement sur Facebook mais j’avais envie d’élaborer un peu plus sur des thèmes plus personnels.

1280_donald_trump_hillary_clinton_2pic.jpg

Lire la suite

Publié dans Société | Tagué , , , , , , , , , , | 3 commentaires

Système, Cadastre, Blockchain, Honduras

Dans la foulée de mon post précédent et ma réflexion sur les personnes qui sont dans refus du « système », je tombe un peu par hasard sur un article expliquant les pièges quand on  achète de l’immobilier à l’étranger ( site de Kathleen Peddicord) .  L’article original est ici, et j’en ai extrait la partie que je trouvais la plus intéressante – qui met en évidence ce qu’on considère comme acquis et évident quand on vit dans un pays avec un gros « système » … et qui en fait ne l’est pas du tout dans le reste du monde.

Le système qui protège le citoyen a aussi des effets pervers évidemment, tout comme une maladie auto-immune peut tuer un individu sur la base de mécanismes qui sont censés le protéger.

A méditer le jour on reçoit une feuille d’impôt incompréhensible (mon cas ce matin)  et de manière générale quand on se sent oppressé par un système social trop complexe et trop réglementé.

A méditer aussi si et  comment la technologie a le pouvoir de changer tout cela dans les années qui viennent, avec des outils comme la Blockchain, sans tomber dans le futurisme bisounours. En garantissant des transactions individuelles sans autorité de contrôle, il n’y a ni arnaque possible, ni bureaucratie envahissante. Encore faut il 1. Se prémunir des attaques structurelles (un code informatique reste un code informatique, il n’a pas de super-pouvoirs et peut toujours se faire hacker) 2. Avoir numérisé tout le cadastre  – et 3.Accepter la dépendance à une infrastructure informatique qui, pour encore quelques décennies sans doute, nécessitera d’autres infrastructures en amont (électricité notamment) opérées par des humains qui peuvent toujours tomber en panne.

L’idée de faire un cadastre utilisant la Blockchain existe. Et ironiquement, il semblerait que ce soit un mensonge en ce qui concerne le Honduras, dont on a beaucoup parlé (source ici) alors que la Georgie travaillerait dessus sans faire de bruit (source ici), mais ce n’est peut-être pas vrai non plus 🙂 Lire la suite

Publié dans Société, Technologie | Tagué , , , , , , | Laisser un commentaire

America

Après quelques 6 semaines aux USA, à la fois en vacances et dans un environnement quotidien, j’ai plein de choses à raconter. Je ne sais pas exactement dans quel ordre mais … vous avez l’habitude. Disons que je vais partir sur un axe sportif qui va sortir des sentiers battus, ou plutôt, les parcourir dans tous les sens.

It all start with shoes …

J’avais lu quelques bonnes feuilles de l’autobiographie de Phil Knight, le fondateur et PDG de Nike pendant 40 ans il y a quelques mois dans une revue de running.

img_9565Etant en vacances et en mode « un vrai livre papier, ça pourrait être sympa pour contribuer à la detox informatique », je l’ai acheté à Salt Lake City, dans une vraie grande librairie. J’avais un peu oublié qu’on peut errer pendant un certain temps avant de trouver ce qu’on cherche et de se rendre compte qu’il est en grosses piles à l’entrée. Mais bon, même le vendeur a dû regarder sur son ordi pour savoir où il était. Difficile de savoir si c’est un best-seller, et dans quelle catégorie le ranger – bio, sports, business … et d’ailleurs, c’est tout ça à la fois.

Vous le savez sans doute si vous avez lu quelques post sur ce blog, je ne suis pas un grand fan de la marque qui a inventé les semelles à amorti, même si c’est avec des grosses air max que j’ai commencé à courir.

f51pelsnkydtrjn93uuo

Si, si j’ai couru avec ça …

znv4rae9oibihj46tvcc

Et ça aussi !!!

Mais l’histoire est quand même incroyable, et je n’avais aucune idée de qui était vraiment Phil Knight avant d’ouvrir le livre, Bill Bowerman –je me souvenais juste d’avoir vu d’immenses photos de lui au siège Europe de Nike, où j’avais été vendre (sans succès) des outils pour produire des modules e-learning il y a des temps immémoriaux.

Le livre est passionnant. Enfin, c’est l’histoire qui est fantastique mais Knight la raconte très bien, et je pense que c’est lui qui a écrit le livre.

(lien vers les commentaires des lecteurs sur Amazon)

Il y a plein de choses qui méritent attention et réflexion dans cette histoire, et je vais vous les livrer en vrac. Lire la suite

Publié dans Société | Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , | 3 commentaires

Clinton : on remet une couche

(initialement écrit pour FB et puis … si c’est trop long … c’est plutôt pour le blog!)

Et je m’excuse par avance du titre catchy et du mauvais jeu de mots, mais j’ai pas pu résister !!!

Petit facebook du matin.

Hier : un bon article sur Trump, en sociopathe obsédé de sa propre personne et attaquant tout le monde, tout le temps, sans autre projet que sa propre grandeur. Ca parait assez simple à détecter : il suffit de le regarder et de l’écouter, et pour avoir cotoyé ce type de personnalités dans la vraie vie, ça existe.

Ce matin : Le père d’un officier américain de confession musulmane a touché du fric de la fondation Clinton, 375K, ce qui est une somme sympathique pour une apparition publique. Crac, déchainement anti Clinton.

Repris sur plusieurs sites … Dont la plupart ont tellement de pubs en haut, en bas, sur le côté et au milieu de l’article que j’ose à peine cliquer quelque part pour lire l’article en entier, de peur de me retrouver dans un univers parallèle de stars difformes et botoxées ou de techniques extraordinaires de perte de graisses, de rides et d’accroissement de taille de pénis malgré des prostates élargies. Les cookies sont mon mac en disent long sur mes préoccupations, ou sont elles universelles ?

Bon;  article lu, FB me propose d’autres articles sur le même thème. Toujours intéressant : un autre site indique que le document source de « preuve » a été méchamment photoshoppé, ce qui je reconnais instantanément (j’ai travaillé là dessus dans une vie antérieure).

Merci FB, et peut être que Khizr Khan est un enfoiré qui pousse la Sharia … je ne sais pas, et les enragés qui commentent sur FB non plus.

Autre info du matin : Hillary est incontinente.

Damned. Photo à l’appui : une tâche maronnasse sur une jupe alors qu’elle monte dans un avion. La photo est censée avoir plusieurs années, mais elle est surtout … trafiquée. On trouve une version de l’original sur Getty Images. Où il n’y a pas de tâche de caca.

Désinformation

Le « spin », variante du « gossip », activité humaine fondamentale depuis la nuit des temps (on a beau dire, un humain tout seul ça ne peut pas grand chose, par contre en groupe ça peut faire des très belles choses … ou très atroce) tout ça fonctionne à plein pot sur les réseaux sociaux, qui peuvent à la fois l’alimenter, la multiplier de manière exponentielle (mécanismes viraux, permis par la numérisation de l’information, nettement plus rapide que le téléphone arabe, si j’ose dire) – le vieux principe de la rumeur.

Alors en synthèse rumeur, contre rumeur …

, … réplications multiples de ces mêmes ravageurs, avec toujours les mêmes ressorts : « on nous cache tout on nous dit rien », « tous pourris », « théorie du complot tous azimuths ».

D’ailleurs, quand je vois que Wikileaks continue à annoncer des infos pour dézinguer Clinton, ne suis-je pas en position de faire ma propre théorie : « Assange est manipulé par les Russes qui ont fait une alliance objective avec Trump »ou mieux « Assange est mort assassiné et c’est un sosie manipulé par Poutine qui parle » … Pourquoi pas ?

Quelle attitude avoir ?

Se souvenir que tous ces mêmes sont propagés par des personnes ou des organisations qui ont leur propre agenda : que ce soit de me faire cliquer sur une pub à la con, ou me convaincre de leur idéologie. Que j’ai moi même mes propres biais qui ont toujours tendance à réduire ma dissonance cognitive, et donc à privilégier les infos qui vont dans le renforcement de mon système de croyance (Trump = pas bon. Hillary = moins mauvais). Que je suis moi même sensible à ces infos, en bon primate. Quoi ? Hillary a fait caca dans sa robe ? Nooooooon ? Siiiiiiii j’te jure sur la tête de ma mère !!!

Et puis appliquer le rasoir d’Occam avec rigueur, et le principe zen de « I don’t give a shit » – dit autrement : si on me parle d’évènements sur les quels je n’ai aucune influence, il ne sert à rien que je m’en préoccupe. Donc je n’aurai pas du écrire ce post, qui m’a pris, avec la lecture des articles, une heure de mon temps. Mais comme je suis dans l’illusion de ma propre influence sociale, je me dis que si une ou deux personnes lisent ce post et que cela les décide à avoir une lecture plus critique et moins manipulée des infos, ce n’est pas du temps complètement perdu.

Publié dans Non classé | Laisser un commentaire

Let’s kill those cunts!

I like cursing. I do curse a lot, and one of my pleasures is mixing sophisticated works with very rude, primitive, ones. I know that I have to careful with that in this US, where you cannot say “fuck” on TV without having a ***beep*** or writing like … “the F word” or “Fluke” or “F***” – which I find funny, because, well, I don’t think anybody dies over cursing. Much less than with guns (or knives, lately), but it’s difficult to *** a bullet, much more than a word. Anyways. My wife keeps telling me, you curse too much, in France it’s OK but in the US you have to be careful. So I’m trying to be careful, even if some of my Facebook friends are inventing new insults, like “fucktard”, that I like very much, than you. Lire la suite

Publié dans Société | 2 commentaires