Paléo ayatollah ?

Même si Gary Taubes et beaucoup d’autres mettent en évidence qu’une alimentation pauvre en glucides est loin d’être une grande nouveauté (voir mon post sur le sujet), vouloir en discuter lors d’un diner n’est pas toujours simple et entraine des incompréhensions, ce qui m’est arrivé plusieurs fois récemment, à mon grand dam.

Je suis sans doute tellement passionné par le sujet que je me retrouve dans une posture d’ayatollah (croyant + fanatique) … et c’est dommage, parce que ma démarche n’est ni dans la croyance, ni dans le fanatisme. Mais je dois mal m’y prendre 🙂

Croyance ?

la démarche paléo s’appuie principalement sur un principe scientifique, la théorie de l’évolution formulée par Darwin il y a 150 ans. Elle part du postulat que nous avons évolué pendant deux millions d’années, et que nous sommes donc « optimisés biologiquement » pour un mode de vie qui a été celui de notre évolution, de la savane … à l’iPad, en passant par l’ère glaciaire.

On peut ne pas être d’accord avec la théorie de l’évolution, mais à l’heure actuelle il y a beaucoup plus de preuves scientifiques de sa validité que le contraire.

On arrive même à faire des modélisations informatiques qui utilisent cette « méthode ».  Ca s’appelle des algorithmes génétiques, et en gros, ça consiste à faire des programmes qui au départ fonctionnent de manière aléatoire, on prend ceux qui marchent le mieux par rapport à un problème donné, on les « fait se reproduire ensemble » et après quelques milliers de générations on arrive à des résultats excellents par rapport au problème posé. En gros on utilise la même  méthode que Dame Nature : on fait n’importe quoi au début et on regarde qui est fonctionne le moins mal (la survie de l’espèce). On « croise » ensemble les mieux adaptés en ajoutant une pincée de mutations aléatoires pour produire une nouvelle génération qui va fabriquer des sujets en moyenne un peu plus efficace, etc. C’est par exemple comme ça qu’on programme les ascenseurs dans les grands immeubles. Difficile de parler de croyance : ça marche,  c’est vérifié par l’expérience, même si on attend toujours l’ascenseur trop longtemps.

Les humains ont donc vécu pendant 2 millions d’années dans un contexte assez stable (chasse / cueillette), et puis il y a 10.000 ans ils ont inventé l’agriculture et il y a 150 ans la nourriture industrielle.

2 millions d’année ça fait en gros 100.000 générations d’adaptations successives, 10.000 ans 500 et 150 ans … 7,5. Considérant que les mutations nécessitent quelques centaines de générations pour générer de l’adaptation, postuler que nous ne sommes pas adaptés biologiquement à notre mode d’alimentation actuel n’est pas une croyance ou une vue de l’esprit philosophique, mais plutôt une évidence.

Si on a du mal à acheter l’idée, l’épidémie de maladies dégénératives, d’obésité, de cancers etc. dans les pays les « mieux » nourris indique clairement qu’il y a quelque chose qui ne va pas sans notre mode de vie actuel. OK, ça peut être la pollution, les taches solaires ou le doigt vengeur de dieu, mais l’hypothèse de l’inadaptation a une certaine crédibilité, non ?

Continuons à penser que tout ça est pure spéculation ! L’étude de la physiologie « énergétique » renvoie de manière assez systématique que notre organisme n’est pas fait pour générer de l’insuline à tout bout de champ et être gavé de glucides. Des centaines de papiers de recherche médicale vont dans ce sens. Les bouquins « paléo » sont écrits par des scientifiques, des médecins, des diététiciens, des physiologistes, avec des tonnes de références à des études médicales.

Les groupes humains qui résistent le plus à la théorie darwinienne sont … les croyants. C’est assez paradoxal d’être perçu comme un croyant quand on défend une vision du fonctionnement du monde (et du corps humain) qui donne des boutons à tous les croyants, toutes religions confondues. Que ce soit les cathos intégristes américains qui veulent interdire son enseignement à l’école, ou les musulmans énervés de tous bords.

Pour en finir avec la croyance, la posture paléo générale c’est « essayez par vous même et voyez ce que ça donne ». Nous sommes tous différents, donc essayez, et adaptez votre alimentation à ce qui permet de vous sentir le mieux dans votre vie. Je ne connais pas beaucoup de religions qui disent « faites une prière et si ça ne donne pas de résultats, laissez tomber ».

Bien sur, il y a des chapelles et de bagarres, comme dans tous les groupes. L’un dit qu’il ne faut pas manger de laitages, l’autre accepte un peu d’alcool, le troisième dit qu’on peut manger des légumineuses, etc. Il y en a même qui changent d’avis en cours de route (Lauren Cordain sur les graisses saturées) – ce qui est cohérent avec une démarche scientifique.

On a toujours tendance à vouloir trouver un groupe qui nous rassure sur nos idées (et nos croyances) et à le construire sur l’opposition à une autre groupe : nous on est bons et intelligents, et les autres c’est des cons, on va pouvoir leur casser la tête sans se sentir mal. On peut décliner ça sur tous les thèmes possibles et inimaginables : états, partis politiques, religions, clubs de foot, amateurs de musique et même les informaticiens). Tendance centrifuge et centripète. Plus spécifique de l’espèce humaine que d’autre chose.

Fanatisme ?

J’affine ma lecture du monde en m’appuyant sur la théorie de l’évolution depuis une quinzaine d’années, après moultes recherches de modèles (cf mon premier post). La lecture darwinienne s’est révélée féconde sur la psychologie, la sociologie, la course à pied et maintenant l’alimentation. Je reste fasciné par la puissance intellectuelle de cette idée, et c’est sans doute cela qui peut déranger.

Mais, Darwin ou pas, la bouffe, la santé, les kilos en trop, ça concerne tout le monde ! Un sujet consensuel par excellence. Tout le monde a ses astuces, ses recettes, ses croyances justement … moi j’ai fait du Montignac, j’ai essayé le régime ananas, ma femme a fait du weight watchers et ma fille se fait des semaines « soupe claire et légumes vapeur ». Là j’ai trouvé un truc qui marche et qui tient la route, j’ai envie de le partager avec mes congénères, mais c’est dur  !!! Paradoxe : si demain un labo sort une pilule qui garantit qu’on n’attrape pas d’Alzheimer, il vont se faire des couilles en or. Mais dire que manger moins sucré a le même effet semble ridicule, non ? On donne l’impression d’être dans une pensée magique alors que c’est tout le contraire. Des fois j’ai l’impression qu’on vit dans un monde tellement complexe qu’on oublie la simplicité qui est sous notre nez… mais qui nous oblige à nous prendre en charge, ce qui est peut être le problème principal.

Il n’y a pas plus sourd que celui qui ne veut pas entendre, on ne fait pas boire un âne qui n’a pas soif, etc.

Peut-être est-ce juste le fait de revendiquer une posture qui n’est (pour l’instant …) pas celle de tout le monde (ce qui est un peu un trait structurant chez moi, avouons le) qui dérange. Est-ce moi qui suis agressif ou mes proches qui se sentent agressés parce que je ne pense pas comme eux, et que je porte donc une question qui les dérange dans leurs certitudes ?

Vaste question … heureusement les certitudes changent. La première fois que j’ai parlé de barefoot à mes potes coureurs, il y a deux ans,  ils m’ont regardé bizarrement et aujourd’hui toutes les grandes marques de chaussures ont des modèles « minimalistes » et sont en train de faire une volte de 180 degrés sur les thématiques de l’amorti, de la foulée, etc.

Je suis juste une antenne qui capte les trucs un peu en avance de phase. Les antennes, ça attire la foudre aussi … Si je pouvais utiliser ce talent pour jouer au loto, j’aurai plus de temps pour écrire mon blog 🙂

Cet article, publié dans Alimentation, Evolution, Low-carb, Maladies, Religion, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s