Attaquer des personnes et des idées : insultes et démocratie

J’ai du mal à ma détacher de ce qui se passe en ce moment.Comme tout le monde je suppose.

Pas sur que j’ai quelque chose de pertinent à ajouter dans le vacarme de commentaires planétaires mais au moins je vais faire un peu de tri dans mes idées, et vos commentaires et réponses pourront m’aider à avancer :-).

Etant en train de découvrir Twitter, je réalise concrètement la foultitude de commentaires et leur variété. Beaucoup de solidarité, de haine aussi.

Le plus choquant (mais pas forcément étonnant) sont les gamins qui pendant la minute de silence ont quand même dit « ils le méritaient ils n’avaient qu’à pas insulter le prophète, la religion, etc. » et qui sont évidemment révélateurs de tout un courant de pensée. Pas terroriste, juste se sentant insultés dans leur foi, et dans le trip « bon voilà ce qui se passe quand on pousse le bouchon trop loin ». Un peu comme les gens qui disent à une fille qui vient de se faire violer ‘ben oui mais fallait pas mettre une mini-jupe et un décolleté ».

Nous vivons dans un état de droit. Les lois sont votées par le parlement et acceptées par le peuple qui, si il n’est pas d’accord avec les lois, peut se lancer dans la politique et essayer de faire d’autres lois. Le blasphème n’est pas un crime, ni même un délit. Le meurtre et le viol sont des crimes, qu’elle qu’en soit la justification. La séparation de l’Eglise et de l’Etat a eu lieu en 1905 si je ne m’abuse, et c’est sans doute une des grandes victoires de la démocratie.

A bullet a day keeps the infidel away

On peut tous se regrouper demain à Paris, mais en fait ça ne sert pas à grand chose. Etre dans le trip « on veut montrer aux terroriste qu’on n’a pas peur » est un peu enfantin. Les terroristes s’en branlent, qu’on aie peur ou non. Ils ne veulent pas faire peur, ils veulent installer un état islamique radical, se venger de l’oppression perçue des occidentaux et des américains.

Amedy Coulibaly à ses otages : il critique l’action militaire française au Mali, les bombardements occidentaux en Syrie et dénonce l’apathie de la population qui paie ses “taxes” et est donc “d’accord” avec le gouvernement.“Laissez les musulmans tranquilles. Vous devriez défiler pour dire à votre gouvernement de laisser les musulmans tranquilles”, dit-il alors à l’un des otages, ajoutant: “Chez nous, c’est la loi du Talion.

Il a fait ça parce qu’il voulait être un héros, reconnu de ses « pairs », qui  ont bien un projet politique. Il y avait plusieurs fatwa sur Charb lancées à la foi par des imams « lambda »,  dont un qui vit en France … avec l’asile politique (on croit rêver des fois), et surtout Al Quaida.

La liste des fatwas vaut son pesant de burkas :

Dead or alive : des écrivains et des dessinateurs

Dead or alive : des écrivains et des dessinateurs

a bullet a day keeps the infidel away : un certain sens de la formule !

Les détails sur la liste sont ici.  Ce qui est intéressant c’est que ce sont des cibles culturelles. Pas de politique, ce qui est quand même assez dingue. Est-ce que ça prouve que c’est une bataille d’idées, et que ce qui fait le plus peur aux fondamentaliste c’est l’analyse, l’humour, la dérision, parce qu’ils savent que leurs idées n’y résistent pas ?

J’ai trouvé sur Twitter tout à l’heure un post « on ne fait pas de dessins de Darwin en train de se faire enculer par un singe, nous », et c’est peut être ça la différence. Les idées de Darwin en particulier et scientifiques en général, n’ont pas à craindre l’ironie, la moquerie, la contradiction : au contraire, c’est cela qui les renforce, ou les fait disparaitre, mais ce n’est pas grave qu’elles disparaissent. Les idées, les concepts, comme les espèces vivantes, évoluent, se reproduisent, se spécialisent, meurent quand elles n’intéressent plus personne.

La religion soumise à l’évolution naturelle … relativisons !

Un des problèmes conceptuels de la religion est qu’elle part du postulat que l’écrit d’un prophète, aussi faux et contestable soit-il, est une vérité absolue et intrangressable (pardon pour le néologisme). Difficile à remettre en cause donc, même si tous ces textes sont tellement intrinsèquement contradictoires qu’on peut leur faire dire tout et son contraire, ce qui n’est pas le moindre des paradoxes de la religion. Qui est elle même soumise, d’ailleurs, à la sélection naturelle, comme toutes les idées humaines (ce qui m’amuse beaucoup).

On peut faire un arbre de l’évolution du christianisme et de l’islam, en partant du LUCA (last unique common ancestor) et voir comment tout cela s’est ramifié, entrainant des guerres entre branches différentes, et tous les culs de sacs qui ont donné des modalités qui n’ont pas pu se reproduire.

Internet étant un outil merveilleux, je viens de le trouver ici, et il y en a d’autres si vous êtes un peu curieux.

Je ne résiste pas à vous mettre un morceau de branche chrétienne :

Un dieu universel, beaucoup de cultes différents ...

Un dieu universel, beaucoup de cultes différents …

et musulmane (abrahamiques devrais-je dire sans doute), pour de ne pas faire de jaloux :

Un bel arbre avec plein de branches

Un bel arbre avec plein de branches

Compliqué par les différents descendants des premiers prophètes (OK là je ne comprends plus rien, mais je vais me cultiver un peu).

Des prophètes à gogo

Des prophètes à gogo

C’est amusant mais ça ne fait pas avancer le débat.

Enfin, un peu quand même : peut-être que les musulmans qui disent « c’est bien fait » ou les cathos intégristes qui nient l’évolution devraient être un peu confrontés à cette réalité-là.

Surtout les enfants. Je le répète souvent, étudier à l’école l’histoire des religions serait une putain de bonne idée. Peut être encore plus intéressant que « nos ancêtres les gaulois », surtout si nous sommes dans un moment où la religion divise plus que les origines, même si c’est très lié quand même.

Retour au droit

Comme dit plus haut, nous sommes dans un état de droit. J’ai donc le droit d’afficher ça sur mon blog :

Morts, mais pas de rire

Morts, mais pas de rire

Alors ça sert à quoi de manifester demain ? A montrer qu’on n’a pas peur ? Sommes nous surs de ne pas avoir peur ? Moi j’ai peur.  Il y a des tas de tweets vers un possible attentat demain : c’est sur que vu le monde, il y a moyen de faire un sacré carnage, ce qui est ce qui intéresse les terroristes. Je n’ai pas compris qu’un tueur entrainé aie laissé une carte d’identité sans sa bagnole : une erreur de débutant, non ? Il y aura plein de politiques, donc plein de protection. Donc je ne devrais pas avoir peur d’y aller.

Les terroristes s’en foutent complètement qu’on défile, de toute façon un bon infidèle est un infidèle mort, qu’il défile en disant « même pas peur » ou qu’il reste chez lui. Montrer que nous tenons à nos valeurs, ben, c’est évident non ? Ce qui est sans doute important c’est de sentir qu’on est beaucoup à partager ça, et qu’on est prêt à se « battre » pour ça.

Mais se battre comment ?

D’un point de vue collectif, donc politique, j’ai du mal à comprendre que des mecs qui sont aller s’entrainer au Jihad en Syrie ou ailleurs puissent revenir « tranquillement » en France, même surveillés. Pourquoi ne pas déchoir de la nationalité française un gars qui part s’entrainer dans un camp pour revenir faire la révolution dans notre pays ? Pars apprendre la guerre si tu veux mon gars, mais ne reviens pas pour nous chier dans les bottes. Non ? Ou je suis en train de virer FN ?

Quand au fait d’avoir été condamné à 18 ans de prison et d’être libéré avec des remises de peine, c’est aussi un peu hallucinant. En prison ils deviennent encore plus durs et violents et radicaux : mais dans ce cas il ne faut pas les laisser sortir. Pas pour les punir, mais simplement pour nous protéger. Je crois plus au « mettre hors d’état de nuire » qu’à la vengeance, et pour le coup pas du tout à la vertu préventive de peines lourdes (la peine de mort aux US est un bon exemple de son inutilité).

Il y a sans doute entre 1000 et 2000 personnes comme les frères Kouachi et quelques milliers de Kalach cachées un peu partout en France (au marché noir ça coûte entre 1000 et 2000 euros).

Evidemment les neutraliser est difficile mais sans doute surtout une question de moyens et d’arsenal législatif. Suis-je prêt à perdre de ma liberté individuelle, comme ce qui s’est passé aux US post 2001, pour avoir plus de sécurité ? Oui. De toute façon je suis déjà complètement espionné par Google et autres GAFA, alors, un peu plus, un peu moins …

Tout cela s’appuie massivement sur des problématiques socio-économiques; voir comme en Iran la jeunesse commence à en avoir marre et finira sans doute par faire changer les choses. Mais tant qu’il y a autant de chômage, pas facile de donner de la vision et de l’espoir. Le problème c’est que ce n’est pas prêt de s’arranger.

Conclusion temporaire

A ceux qui disent qu’on fait deux poids deux mesures entre Dieudonné et Charlie Hebdo : il y a sans doute un peu de vrai là dedans. Même si le négationnisme est quand même une sacrée saloperie, et l’incitation à la haine raciale un délit.

Attaquer des gens et des idées, ce n’est pas la même chose, pas du tout.

Attack the ideaMoi je vais continuer à faire ce que je fais déjà : prendre les gens comme ils sont. J’ai dans ma famille des grenouilles de bénitier, dans mes relations proches des cathos, des musulmans, des athées,  même un dignitaire des témoins de Jehovah. Personnellement je pense que tout cela est de l’aliénation mais je ne fais pas de prosélytisme athée (et eux pensent sans doute que je vais aller rôtir en enfer, mais c’est pas grave :-)).

Je les prends tels qu’ils sont en essayant de montrer tranquillement qu’on peut être moral, spirituel et raisonnablement heureux en étant athée. Et même si j’accepte de rentrer dans une église pour un évènement social, je ne vais pas pour autant faire le signe de la croix ou communier juste pour faire comme tout le monde.

Histoire de dire que la croyance religieuse n’est pas indispensable au fonctionnement de la collectivité.

Et aussi faire partager mon émerveillement sur le fonctionnement du monde, bien plus riche et passionnant que tout ce que les prophètes ont pu raconter.

Et que c’est OK de ne pas avoir les mêmes idées, tant qu’à faire.

Je ne sais toujours pas si je vais aller à la manif demain …

Bonus : une chronique de Michel Onfray assez proche de ce que je pense, notamment dans le déni du fait religieux et fondamentaliste.

 

 

 

Cet article, publié dans Religion, Société, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Attaquer des personnes et des idées : insultes et démocratie

  1. StéphaneCH dit :

    Je like! C’est tout à fait dans mon sens et si j’était Français demain, j’irais m’entrainer! Manifester poir moi est inutile. Par contre un poste comme celui-ci fait réfléchir à l’endroit et apaise, pas de haine, juste du bon sens! Bravo!

  2. nfkb0 dit :

    Tout ça fait réfléchir c’est sûr, et tu as bien écrit plein de choses intéressantes…

    L’histoire est un éternel recommencement. Il faut juste essayer de s’en souvenir un peu pour ne pas adhérer trop vite à des explications « toutes faites » (cf les raccourcis mentaux dont on parlait pour l’homéopathie)

    Il y actuellement des gens en guerre pour des histoires inextricables. Le prototype est le conflit israëlo-palestinien ou palestino-israëlien.

    Ce sont les peuples de ces pays qui doivent créer un nouvel essor pour dépasser et étouffer les franges extrémistes qui entretiennent et rallument sans cesse le feu de la guerre.

    Nos états atlantiques trempent dans de sales draps. Souvent (toujours ?) pour défendre leurs intérêts économiques et stratégiques. Il est très compliqué d’avoir un avis neutre dans ces histoires parce que nous sommes forcément attachés par nos racines et nos informations verticalisées sont forcément biaisées. Ainsi, sur le même plan, « nous » n’avons pas en odeur de sainteté la Chine et la Russie parce que ce sont « nos » grands concurrents sur l’échiquier international. Moi je pense que USA, Russie ou Chine c’est un peu pareil sur le plan stratégique. Ils sont tous capables d’horreurs pour arriver à leur fin.

    Ainsi, je peux comprendre que certains peuples ait en horreur l’Amérique. Je peux aussi imaginer qu’Amérique ou Europe c’est kif-kif pour eux.

    Nous avons en France (terre d’accueil, restons le !) bon nombre d’immigrés de pays arabes. Certains s’en sortent, d’autres pas. Ceux qui galèrent peuvent facilement tomber dans des idées extrêmes « toutes-faites ». Ca me parait évident. Toujours le même besoin d’appartenance à un camp. J’ai travaillé dans deux des villes les plus pauvres de France : Denain et Roubaix. Populations un peu différentes mais dans les points communs, on tombe sur le même cercle vicieux : je suis peu éduqué, je suis économiquement défavorisé, je rumine des conneries extrêmes toutes faites. Tout ça pour dire que les tweets à la con des ados, ben pour moi c’est le fruit de tout ça…

    Je rajoute que je trouve anxiogène cette avalanche d’informations qui se répètent. Ces derniers jours, j’ai forcément fait une entorse à ma diète d’informations, et bien ça m’a fait du mal. (bien sûr la gravité des évènements me fait du mal, mais je veux aussi et surtout dire que BFM & co m’intoxique par leur litanie)

    Mes deux cents seront stoïques. Je ne vais rien changer au cours des choses. Nous n’allons rien changer au cours des choses. Donc, moi, je vais aller chez Kidzy jouer avec mes gosses.

    biz

    PS j’aime bien ton affiche de prosélyte athéiste. Mais je l’aimerais encore plus s’il était plus générale : « untel m’a fait du mal, c’est son acte qui me fait du mal, ça n’est pas untel qui est le Mal incarné ».

    • paleophil dit :

      Je pense que ce billet http://blogs.mediapart.fr/blog/patricjean/100115/refusons-cette-manifestation-hypocrite et l’interview de Luz aux Inrocks http://www.lesinrocks.com/2015/01/10/actualite/luz-tout-le-monde-nous-regarde-est-devenu-des-symboles-11545315/ vont dans le sens que tu décris. Tout a des racines historiques, c’est vrai et toute superpuissance (toute structure sociale) vise à son expansion. Mais Staline a fait tuer plus de 20 millions de personne et Mao environ 50 – les US en sont loin. Les règles du jeu ne sont pas les mêmes, la culture non plus, et si il faut choisir un camp, c’est encore eux que je préfère. Les US sont une démocratie avec plein de problèmes, mais la Chine et la Russie n’en sont pas. Bon en attendant je vais aller courir 🙂

      • nfkb0 dit :

        salut,

        Je suis d’accord que la comptabilité des morts est effrayante. Mais ce que je veux dire c’est que ces grandes puissances n’ont absolument pas de comportement exemplaire (Hiroshima=lourd symbole) et je ne trouve qu’ils n’ont pas le droit de se poser en donneur de leçons.

        J’aime bien aussi certains trucs américains mais il ne faut pas confondre Cali ou NY avec les Etats-Unis. J’ai aussi eu des déboires avec des administrations US et le niveau d’humanité est nul. Pire, lorsque j’ai rencontré de graves difficultés avec un accident qui a mis en péril ma vie à court terme, aucun américain n’a eu un mot réconfortant pour moi. Il n’y avait que des coréens et un turc pour me débriefer et boire un coup (et un français expatrié inconnu qui m’a lu sur un forum et qui est venu spontanément super vite me voir). Tout ça est minuscule mais mon expérience des US, c’est SBAM-dollar, pour les problèmes de fond ils peuvent aller se rhabiller. Évidemment tout ça n’est qu’une opinion forgée sur mes voyages et mes rencontres mais je ne me fais pas d’illusion vis à vis de cet État.

  3. StéphaneCH dit :

    J’adore vous lire. Dans une autre vie j’aimerais savoir exprimer mes idées comme vous le faites! Bravo!

    Concernant les médias, un article intéressant sur le sujet: http://rue89.nouvelobs.com/2015/01/01/monde-selon-bfmtv-256843

    Et la réalité… http://www.slate.fr/story/96363/2014-annee-la-plus-prospere-sure-histoire

    • paleophil dit :

      Merci pour le compliment. Il n’est jamais trop tard pour s’entrainer 🙂 et personnellement j’ai souvent le sentiment d’être confus, alors … tout est relatif (mais ça fait quand même plaisir). Excellents liens, ils sont partis sur twitter direct. Bonne journée !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s