Séance pourrie, séance réussie …

Allez vite fait un compte rendu de mes émotions du WE.

Séance pourrie

Hier séance super dure : 4*1500 à 90 / 80 / 90 / 80 /90 : on alterne en 15,3 et 13,6 et on récupère (enfin, c’est un grand mot) à 11. J’ai du mal avec ces séances. J’ai toujours fait des récups à -20 ou -30 pulsations dans mes plans précédents, et je crois que mon corps  ne comprend rien quand je me remets à accélérer fortement alors que je suis déjà à plus de 90% de FCMax.

La théorie ...

La théorie …

En plus j’ai mal au mollet droit. Angoisse de contracture … le marathon est dans 7 semaines, c’est pas le moment de se blesser et de se prendre 3 semaines de repos !

Suzana est avec moi, nous faisons donc l’échauffement très très cool, je fais bien mes gammes avant de partir.

Le premier 1500 passe bien. Je dois faire 1:10 / 1:19 / 1:10 / 1:19 / 1:10 et je passe en 1:12 / 1:19 / 1:08 / 1:18 / 1:12. Parfait quoi. Sauf que je suis à 175 puls à la fin, et qu’à la fin de la récup, je suis encore à 165. Je vais réussir à passer à peu près le deuxième : 1:10 / 1:19 / 1:09 / 1:22 (aie, aie) / 1:09 et 180 pulsations. Pas besoin de regarder le cardio, je le sais. La motivations s’envole (à défaut de ma foulée …) et je m’arrête 2 minutes en me maudissant histoire de revenir à un niveau de pulsations acceptable : 157. Je repars pour le troisième 1500 et je passe 1:10 / 1:24 / 1:09 et je craque : 2:05 (et 180 puls) puis quand même 1:11.

Bon, la séance est plantée, qu’est-ce que je peux faire ? Je décide de faire  le même effort, mais d’alterner les récups:  3 fois 300 à 1:10  mais avec 100 mètres de récup et 2 fois 300 à 1:19.

Petite négo avec moi même mais c’est mieux que de rentrer tout penaud à la maison, non ?

Comme je suis un peu dans le gaz et que je commence à avoir du mal à compter les laps, je fais faire en fait 4 * 300 en 1:10 et 1 fois à 1:19. Donc au total le même effort mais avec plus de récup.

La pratique ...

La pratique …

Bon je suis quand même super frustré. Pour une fois que ma femme est avec moi !

Angoisse métaphysique …
Pourquoi je n’arrive pas à continuer quand j’arrive à 180 puls alors que ma FC max est plus élevée ? Toutes ces pensées négatives qui arrivent, réglées comme une horloge, à FC = 180 et uniquement quand je sais qu’il va falloir réaccélérer. Alors que je peux quand même finir à 184 quand je sais que c’est le dernier lap …

J’ai peur de quoi ???

Un bon sujet à travailler je suppose … je suis loin d’avoir la volonté de Zatopek qui tombait dans les pommes à la fin des entrainements. Question de motivation ou de biochimie ? Question idiote. La motivation c’est aussi de la biochimie, après tout …

Séance réussie …

Ce matin bien plus dans mes cordes : 45 minutes endurance et accélération progressive. Hier soir gros massage histoire d’éviter la contracture, et ce matin tout se passe bien, tant au niveau des douleurs que de l’allure. j’embarque avec moi Arnaud, peu entrainé mais ayant environ moitié mon âge et très sportif.

L’endurance est une partie de rigolade, on essaye de ne pas aller trop vite en fait. et l’accélération progressive sera toujours facile, avec un dernier kil devant être à 4:25 qu’on va torcher à 3:59 avec bien sur un peu de rivalité amicale 🙂

Des belles courbes :-)

Des belles courbes 🙂

Je finis à 180 puls, encore, mais là tout va bien. Pas sur que j’aurai pu faire un kilomètre supplémentaire à la même allure mais j’ai retrouvé un peu de paix intérieure.

Amen. et le cadeau Bonux c’est un nouveau VO2 max à 55. Yay 🙂

54 @ 54 ... hé hé hé !

55 @ 54 … hé hé hé !

Cet article a été publié dans Running. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Séance pourrie, séance réussie …

  1. Julien dit :

    Et si tu commençais par enregistrer le cardio, mais sans l’afficher sur la montre ?

  2. paleophil dit :

    C’est ce que je fais. Je regarde toujours après, jamais pendant l’entraimenent. Mais j’ai constaté que je « réagis » toujours au même niveau de FC – en gros à 97- 98% de FCMax.

    • Julien dit :

      D’ac… ce n’est pas ce que j’avais compris en lisant car tu donnes tes fc en fin de récup.

      Mais avec un entrainement de qualité et régulier, il devient souvent bien difficile d’aller chercher les dernier % de fcm. Surtout si dans ta prépa marathon tu ne fais pas trop de fractionnés courts avec peu de récup. Le corps doit se protéger un peu 😉

      Après si tu craques, c’est peut-être « simplement » que ton 100% de vma et le 15,3 qui à l’air d’en découler sont sur évalués…

  3. paleophil dit :

    Ma VMA surévaluée ??? Houlà tu touches à mon honneur de coureur … non, je ne pense pas. J’ai été mesuré à plus de 17 il y a quelques mois avec moins d’entrainement. Je penche plutôt pour un manque d’habitude de ce type d’effort, qu’en fait je n’ai jamais fait de ma vie; disons que c’est la troisième séance de ce type que je fais … il faut que je fasse plus de séances de vitesse … une fois que j’aurai fini ma prépa marathon !
    Merci pour ton commentaire.

    • Julien dit :

      oups…
      15,3 pour 17 de vma ça devrait presque passer sur un 10k 😉
      Alors effectivement il doit y avoir un manque d’adaptation. ça viendra bien. Il faut juste y aller progressivement ; pourquoi pas des 600, 800, 1000 ?

      • paleophil dit :

        J’ai fait un 10K en 40:30, soit à 14.8 … effectivement 15.3 devrait passer à l’aise … tu as raison. Donc c’est dans la tête 🙂 et pas dans les jambes … ou alors mon 15,3 est plutôt un 16 (c’est vite fait de se gourrer des quelques secondes avec le chrono sur 300 mètres). Bref, il y a du travail 🙂

      • Julien dit :

        ne me dis pas que tu travailles tes allures « à la seconde prêt » uniquement au gps ?

        mon fichier excel me dit que 300m à 100% d’une vam de 17, c’est 3x100m en 21″. Pas une de plus 😉
        15,3km/h c’est 23″ (pas facile la table de 23 à 170bpm…)

      • paleophil dit :

        Non je fais de la piste et je regarde ce qui se passe tous les 100 mètres. Et pour me simplifier la vie je ne compte que l’unité, pas la dizaine :21 = 1, donc je vais vérifier le 21 et ensuite 2 et ensuite 3 … Contrairement à ce que je pensais le 620, quand il est de bonne humeur 🙂 est en plus assez précis sur la piste, mais je ne m’en sers pas. Par contre le calcul de l’allure moyenne est assez foireuse, de mon point de vue. Mais même le chrono, entre 21 et 23 au 100m est une erreur facile à faire et c’est une grosse différence … mais à moins d’avoir un entraineur avec un chrono, c’est difficile d’être très précis …

  4. nfkb0 dit :

    ces séances de 1500 sont vraiment difficilles, je te l’accorde 🙂 faudrait vraiment qu’on court ensemble un de ces 4 !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s