Journal d’un nageur de l’ère post-Trump

Je ne pensais pas écrire de post sur le sujet et puis … un commentaire FB est devenu une diatribe et je vous la livre donc ici. Les aéroports ont une fonction inspirante pour moi visiblement. Une bulle cognitive hors du quotidien qui me permet d’allumer quelques neurones de plus que d’habitude 🙂 . En plus je viens d’avoir une idée pour un autre post qui va être assez lourd … mais j’ai 50 heures de boulot prévues dans mes 10 heures de vol donc ça va attendre un peu 🙂

Alors c’est quoi le voyage cette fois ?

Paris Nairobi via … Amsterdam. Départ 10:15, arrivée 21:45. Ouch. Bin oui y’a pas de vol direct le Mardi.

J’en profite pour dire que j’étais perdu au terminal 2F parce qu’il n’y a pas de contrôle de passeports (it’s Europe, stupid !) et que ça va vaaaaaachement plus vite. Moins de contrôles, plus de fluidité … hum, c’est bon de se le rappeler par les temps qui courent, non ?

Par contre le Salon Air France est nettement moins bien qu’au 2E. Oui je deviens snob. Quand j’avais la chance de pouvoir y rentrer avec ma femme c’était super top et maintenant je fronce les sourcils et me pince le nez parce qu’il y a trop de monde et que la vue est pourrie.

A propos de passeport et de frontières, je voulais vous dire ça: tous ceux d’entre vous qui ont des potes qui veulent voter Marine, plutôt que de leur faire la morale ou de brandir les mânes d’Hitler, ce dont hélas tout le monde se fout, faites leur un petit kado: un livre qui s’appelle « Journal d’un nageur de l’ère post-Trump », de Olivier Silberzahn. Il raconte la vie dans une france Marine … ça tombe bien parce que c’est un nageur .

Olivier n’est pas un écrivain, c’est un bloggeur que j’ai connu par l’intermédiaire de mon pote Rémi Fack, photographe, sportif et méditatif (son blog ).

Il me fait l’honneur de me considérer comme une de ses inspirations, donc mes dizaines d’heures passer à écrire sur Trump auront an moins servi à quelqu’un .

Mais c’est pas pour ça que je vous recommande de l’offrir.

C’est parce qu’il décrit très simplement, sans grands effets de manche, le délittement qui attend au tournant toute société qui se replie sur elle même, pour des raisons bêtement économiques. Les importations sont plus chères, les autres pays se vengent en mettant des taxes sur nos produits, qui se vendent moins à l’étranger, et tout le système se nécrose comme une mitochondrie qui n’a plus d’ATP à processer.

Olivier est probablement chef de projet dans une grande SSII française (Vous pouvez le trouver sur Linked In, c’est son vrai nom, c’est pas rigolo, on peut tout savoir) et ce qu’il raconte sur les projets informatiques et la beauté du code, les « cathédrales conceptuelles » est aussi intéressant que sa politique fiction et son analyse des bulles de consonnance cognitive dans lesquelles nous nous enfermons, avec l’aide de Facebook notamment.

Je ne suis qu’à la moitié du livre (son éditeur a mis 1 mois pour me l’envoyer dans une belle enveloppe écrite à la main …) mais précipitez vous dessus et surtout, offrez le aux fans de Marine.

C’est pas en se retournant vers un passé mythique et fantasmé qu’on avancera, parce que le monde d’aujourd’hui, ben, il fonctionne pas comme le monde d’hier. Et oui, ça fait peur, mais j’imagine que 1933 ça faisait peur, 1929 ça faisait peur, 1939 ça faisait peur, 1962 ça faisait peur, etc, etc.

Le repli sur soi, c’est jamais, jamais la bonne solution.

That’s all folks !

Cet article a été publié dans Non classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Journal d’un nageur de l’ère post-Trump

  1. Renaud dit :

    Le livre semble intéressant, je l’ai commandé pour le créneau bouquinage de mes 3 prochains jours à la mer. Merci pour la suggestion.

    Accessoirement, en parlant de bulles de consonance cognitive, j’avais trouvé « amusant » que Twitter me propose avec insistance de suivre MLP, Bayrou, et Sarkozy… alors que je diffusais plutôt à l’opposé du spectre politique. C’est dans la même veine que Microsoft qui m’envoie de temps à autres des mails de relance en Néerlandais. Y’a encore du taf pour améliorer sur les algo…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s