Gardons la tête froide !

Un petit postounet vite fait dans le train, qui me refuse obstinément une connexion internet et donc m’oblige à ne pas travailler. Note : en fait … je suis en train de le finir dans mon canapé en regardant un documentaire sur Céline Dion J)

J’avais le projet de transcrire un podcast de Sam Harris et de le traduire en français en même temps mais mon casque bluetooth a aussi décidé de se mettre au chômage technique. On va donc faire plus simple.

Iceman

Je viens de relire le petit fascicule que Wim Hof a mis sur son site, et c’est vraiment intéressant. Pour mémoire, Win Hof est l’ « iceman », cette personne qui est capable de s’immerger dans la glace pendant 90 minutes tout en tapant la discute avec ses voisins. Et surtout, en pratiquant une technique de méditation tibétaine, le « tummo », (ou toumo en français) de «contrôler » son système nerveux autonome, pour accroitre son métabolisme et sa température interne alors qu’une personne normale passe en hypothermie et devient dans l’incapacité de se réchauffer sans source extérieure de chaleur (et en son absence, meurt).

Ce n’est pas du bullshit de foire, il l’a fait plusieurs fois, sous contrôle, et des prises de sang montrent qu’il est capable de modifier sa concentration de cortisol et d’IL6 – ce qui ouvre des champs de réflexion et thérapeutique intéressants, tout à fait dans ce qui me passionne – sur le mode « less is more ». Quoi de plus simple que d’apprendre à respirer différemment et s’exposer au froid ? Enfin, quand on n’habite pas sous les tropiques, évidemment. Le fait que cette technique ait été inventée par des Tibétains n’est pas un hasard, nécessité fait loi et c’est encore une leçon sidérante de la capacité du corps humain à s’adapter à tel ou tel environnement.

Il arrive également à réagir plus efficacement (au sens de « système immunitaire ») qu’un groupe test à une injection de bactéries toxiques (morceaux d’E.coli), s’en tirant avec une légère migraine alors que les autres participants ont tous des symptômes de rhume.

Cette partie m’a particulièrement intéressée parce que j’ai vaguement cette sensation, sans savoir si je délire ou si c’est du placebo.

Depuis les vacances de Noël je ne prends plus que des douches froides, une à deux fois par jour. C’est de plus en plus facile (adaptation) et agréable. Je n’ai cédé qu’une fois, le premier de l’an, ayant pris une cuite assez magistrale la veille et ayant plutôt besoin de cocooning, d’ailleurs j’ai eu froid toute la journée.

Séquence photo !

Samedi dernier, visitant ma fille à Toulon, je me suis baigné dans la Mediterranée. Même en Janvier, elle ne charrie pas des blocs de glace comme la volga à Saint Petersbourg et franchement je ne l’ai pas trouvée froide, moins que ma douche du matin. J’y suis resté 10 minutes sans aucune difficulté, et j’aurai pu plus mais mes proches avaient des inquiétudes sur ma santé mentale.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Préparation …

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Let’s go !

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Oui je me la pète et alors ? 

 

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je ne suis pas le seul … et pas le plus âgé. respect ! 

IMG_5612

Une p’tite douche quand même 🙂

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Des gens normaux (femme et fille !)

Le Dimanche après ma course dans les bois je suis resté ½ heure à nettoyer le devant de ma maison au Karcher (en short et en tongs) et Lundi matin j’ai fait une petite sortie sous la pluie par 5 degrés environ.

Rhume  ?

Mardi matin j’ai un début de rhume mais (et c’est là où je voulais en venir), j’ai l’impression qu’il ne se déclenche pas vraiment. De par le passé j’étais très régulièrement enrhumé, avec des symptômes classiques : nez qui coule, éternuements, etc. Maintenant j’ai l’impression que je reste sur la phase initiale mais que la maladie ne se déclenche pas vraiment, même si je sens bien que j’ai un bout de symptôme – quelques éternuements de temps en temps et une narine plus liquide que d’habitude …

Je me suis demandé si il était bien raisonnable de continuer les douches froides compte tenu de cette faiblesse passagère (et son association avec fatigue, stress, et consommation d’alcool) et puis tant pis ! J’ai donc continué les douches froides hier et aujourd’hui (Mercredi) et je n’ai pas noté d’aggravation de mes symptômes.

Rituel

La douche commence à être ritualisée : ouvrir l’eau en grand, sentir le froid dans la pièce qui se « matérialise », mettre une main, un pied, les deux, puis le haut du dos, puis le torse, la tête complète, sortir, shampooing, savon. Après y’a plus le choix : il faut mettre tout le corps. Rhaaaa ! l’eau glacée sur la tête fait un peu mal ; ensuite je passe à la douche manuelle et je repasse consciensciusement sur tout le corps, en insistant sur la nuque et le torse. Au bout d’un moment, ce n’est plus désagréable du tout. Ma peau prend une couleur de homard (que je vous épargnerai ici) et après un séchage rapide (éventuellement en faisant quelques pompes pour refaire circuler le sang) j’ai un teint de bébé cadum 🙂

Epilogue

Samedi, le rhume qui n’en finit pas de commencer a disparu ; entre temps j’ai été entouré de collègues aphones, enrhumés etc.

Ce matin, ne pouvant pas courir (et un épanchement de synovie, un. Grrr. Mais c’est un autre sujet) je suis allé faire un tour dans le parc de Saint Cloud avec mon fils et ma femme. Il faisait -1, un peu de vent. J’étais en short et en tongs. Evidemment j’ai l’air un peu con sans doute. Au bout d’une heure, c’est surtout les orteils qui morflent, et dans une moindre mesure les mains. Et j’ai été obligé de prendre une douche chaude en rentrant, quand même.

Pour les lecteurs qui pensent que je suis givré (pun intented), un petit article sur des gamins en sibérie qui se mettent des seaux d’eau glacée sur la tête par -10. Et qui sont en pleine forme.

Et une photo de mon pote de MovNat en Hongrie Mihály Sáfrán qui casse la glace sur le lac Balaton  pour se baigner !

12524204_10153926529689390_3066767106370412303_n

Mihaly Safran

PS – évidemment le titre du post est un private joke. More on this later …

Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Gardons la tête froide !

  1. Sylvain dit :

    Ah ah, brrr…quel courage !
    As-tu vu ce papier, il pourrait t’intéresser : http://www.nature.com/articles/srep18525

    Je note que pour moi aussi mes rhumes sont largement atténués, ils commencent pareil, puis, finissent en eau de boudin, j’ai la gorge qui me grattouille un peu. Il y a encore quelques années, j’étais bon pour un rhume de cerveau avec nez bouché pendant 3 jours, et fatigue associée. Peut-être le paléo ? Pour ma part même pas, je suis bien trop faible. (ou alors le boost vitaminique de mon huile de foie de morue ? Possible)

    Alors les bains froids ? Je suis moins accro que toi, même si j’ai eu le malheur d’avoir ma chaudière en panne pendant une semaine, et que j’affectionne le frigidarium (à 10 ou 15°) de mon centre thermoludique au pieds des Pyrénées ? Ce n’est pas non plus aussi froid que ce que tu as l’air d’affronter, et je le fais bien moins souvent que toi (sans parler de courir torse nu, c’est de la science-fiction !). Et la cryothérapie c’est encore d’autres températures, un autre mode opératoire, mais qui sait ?

    Je suis assez emballé par le sujet, n’hésite pas à n=1iser dès que tu peux.

    Bonne soirée !

    • paleophil dit :

      Merci pour ton commentaire Sylvain. Je n’avais pas vu ce papier. Tu ne livres pas l’explication de l’amélioration de ton immunité ?

      • Sylvain dit :

        Non parce que je ne suis pas très certain. On va dire un mix de choses, entre huile de foie de morue l’hiver (oui, lol), des bains et douches froides quand je peux, des jeûnes intermittents (mais pas systématiques), l’arrêt des céréales kellogs (bon ça fait un bail ça) et…et…le vin rouge ?

  2. Anais dit :

    Les douches froides vous procurent vraiment du plaisir ou est-ce que c’est un mélange de souffrance et de plaisir? Vous avez besoin de faire appel à votre mental ou c’est « finger in the nose »?
    Ca m’intrigue.
    Avant, j’étais très frileuse, toujours habillée avec 3 pull, chauffage à fond à la maison, douches bouillantes…
    Depuis un moment, je ne met quasiment plus de chauffage et j’ouvre régulièrement les fenêtres en plein hiver (ce qui agace prodigieusement la personne avec qui je vie « putain mais ça caille ici, t’es cinglée!!!), je reste pieds nus même si le sol est froid, j’évite de trop me couvrir et c’est clair que c’est comme pour le sucre dans le café, on se déshabitue de la chaleur et maintenant, le chauffage à la maison m’agresse sauf si je suis fatiguée.
    Mon fils de 21 mois n’a jamais froid mais les gens veulent absolument penser qu’il faut couvrir les bébés, leur mettre des chaussures, des chaussettes, des chaussons… Il dort sans couverture, est pieds nus tout le temps, à moitié à poil dans la maison où il ne fait pourtant pas chaud et il n’est presque jamais malade. Je me bat contre tous ceux qui veulent lui coller des chaussures quand il est à l’intérieur alors que je voudrais précisément qu’il marche pieds nus mais je sais que tout ça part d’une bonne intention…
    Par contre, l’eau froide, c’est dur… Vous m’épatez quand même!
    Pour ce qui est de votre immunité, difficile d’en tirer une conclusion même si j’ai tendance à penser comme vous car l’alimentation et l’activité physique à eux-seuls renforcent le système immunitaire (et la vitamine D… et l’effet placebo…).
    Je découvre tous vos posts par ordre chronologique depuis le début, c’est fantastique, ça coincide exactement avec mes préoccupations actuelles (préoccupations pour ne pas dire obsessions…).
    Du coup, vos écrits m’accompagnent dans ma vie de tous les jours, c’est chouette quand même!

    • paleophil dit :

      Le plaisir et la souffrance … heu, non, même si j’ai regardé distraitement 50 nuances de gris à la télé ce WE je ne suis pas dans un trip « johnny fais moi mal » 🙂 Evidemment ce n’est pas évident de se mettre sous de l’eau froide voire glacée en sortant du lit le matin, donc je parlerai plus de « désagrément volontaire » mais dont je sais qu’au bout d’un moment il disparait, et est suivi d’une sensation elle très agréable. Sous la douche j’ai l’impression de sentir la « texture » du froid, comme si c’était quelque chose de solide. Il y a une chose qui fait réellement mal, c’est la tête : laisser la tête sous l’eau glacée plus de 30 secondes est un peu douloureux, j’imagine que c’est la vasoconstriction des vaisseaux du crane. Et sans doute aussi une question d’habitude.
      Pour votre enfant, regardez le lien vers le « siberian post ». Ca me parait évident qu’on les couvre trop, et que plus on les couvre, plus ils sont vulnérables, ça coule de source quand même ! En fait je m’interroge toujours sur cette idée que le froid rend malade. Le froid tue si il est trop intense d’accord. Mais attraper un rhume ? Ca reste une problématique de défense immunitaire avant tout me semble t’il. Et marcher pieds nus c’est BIEN ! Et si je peux vous accompagner dans votre voyage perso, c’est toujours gratifiant ! Merci donc 🙂

      • Anais dit :

        Oui, le lien entre le froid et la maladie n’est pas clair.
        On est conditionnés socialement pour penser qu’il faut se couvrir quand il fait froid sous peine de tomber malade et il est difficile de s’en défaire même quand on prend conscience que ce n’est probablement pas si vrai…
        D’un autre côté, j’ai l’impression que le froid rend malade quand on le subit en étant inactif; je ne sais pas comment expliquer… Courir torse nu alors qu’il fait froid n’est probablement pas un problème car le métabolisme augmente et nous procure de la chaleur. Par contre, s’arrêter de courir dans le froid et sous la pluie et rester trempé sans pouvoir se réchauffer? Perso, j’ai souvent eu le sentiment que c’est comme ça que je chopais la crève, surtout avec les pieds mouillés… mais si je rentre de courir dans le froid et la pluie, que je me change et que je me sèche, pas de problème.
        Evidemment, ça n’est que mon expérience à moi.
        Mais même si c’était vrai, comment expliquer ça?
        Faudrait que je retente ce genre d’expérience maintenant car depuis que je suis passée au paléo, je suis exceptionnellement malade (des fois y a un début de rhume mais qui stoppe avant de flamber) et je n’arrive pas à savoir si c’est l’alimentation, l’activité physique, la vitamine D (car je me supplémente maintenant l’hiver).
        Il est clair que le pilier de la santé, c’est l’immunité, froid ou pas froid.
        Ah oui, j’avais été voir le lien sur les enfants de Sibérie, la vache! Mais après le sceau d’eau froide, ils vont bien se mettre au sec quand même??…

  3. nfkb (@nfkb) dit :

    Moi je veux bien des retranscriptions de podcasts un de ces 4 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s