Muslim Cyber Army : mauvais goût sauce intégriste

En voiture vers la Gare de Lyon.

On ne parle que de terrorisme, de nouvelles lois, d’hommages aux victimes, policiers, journalistes, juifs, mulsulmans … Les musulmans ont peur de l’amalgame. On les comprend. Notre site web s’est fait hacker, comme 19.000 autres cette nuit. Ce qui est écrit est clair : HackSiteItesoft

 

Bon … Il n’est pas écrit « hacker et je ne suis pas charlie » ou « pakistanais et je ne suis pas charlie ».

Rummykhan est un pakistanais :

RummyKhan

Il fait partie d’une « Muslim Cyber Army »  et d’un « The Hackers Army » aux visuels évocateurs :

Muslim Hackers

Muslim Cyber Army

The Hackers Army

The Hackers Army

Hacker Kalash

Hacker Kalash

Vu la qualité de l’anglais parlé dans les threads, il y a là des personnes du monde entier est les visuels renvoient plus à une culture américaine et « hard-rock » que religieuse, d’ailleurs.  Le paradoxe pourrait être drôle de voir ces types utiliser la technologie actuelle dans l’espoir de recréer une société comme il y a 1200 ans ans, mais en fait, non, ça n’est pas drôle du tout.

Evidemment, eux mêmes sont en révolte contre les pays occidentaux et le grand satan américain :

Grand satan

Grand satan

Et je peux les comprendre aussi. J’ai toujours été écoeuré par la politique de Bush et la deuxième guerre en Irak notamment qui a été à mon avis le grand scandale géopolitique des 10 dernières années. Bush et Cheney devraient être en taule, et cette guerre a juste servi à la nomenklatura républicaine à se faire des couilles en or et à endetter l’état US jusqu’au cou. Mais c’est pas tout à fait le sujet, et je n’y suis pour rien.

Je suis allé faire un petit tour sur un des sites liés, et trouvé un post à propos de Facebook et du « deux poids deux mesures » entre les juifs et les musulmans. On n’a pas le droit d’être négationniste, mais on a le droit de faire une caricature du prophète : les occidentaux sont injustes et Zuckerberg, ben oui, il est Juif, bon à jeter aux chiens.

Pour en revenir à « attaquer les idées, pas les hommes » moi qui suis a-confessionnal je trouve quand même qu’il y a une certaine différence entre ça :

Exposition "le juif et la france" en 1940

Exposition « le juif et la france » en 1940

ça :

Protocole des sages de sion

Protocole des sages de sion

(Le fameux protocole dont on sait maintenant qu’il a été inventé de toute pièces. Rédigé à Paris en 19015, par un informateur la police secrète de l’Empire russe, Mathieu Golovinski, plagiat d’un pamphlet satirique décrivant un plan fictif de conquête du monde par … Napoléon III, pour décrire un programme élaboré par un conseil de sages juifs afin d’anéantir la chrétienté et dominer le monde)

Et ça :

jihad sexuel

 

Qui n’est certes pas d’un goût exquis mais n’est certainement pas une incitation à la haine sous quelque angle qu’on le regarde. Et « la mère Mecquerelle », c’est assez drôle quand on sait le business absolument colossal que représente les pèlerinages, et les nombreuses arnaques pour les pèlerins qui économisent toute leur vie pour y aller.

Donc : il y a quand même une sacrée différence, merde, non ? Ou c’est moi qui suis en plein complot crypto judéo maçonnique ???

Il y a aussi la gauche libertaire qui n’est pas d’accord avec « je suis charlie » avec un texte publié par un ancien collaborateur qui n’en a pas gardé un très bon souvenir ici et un mise à jour ici. Personnellement les anars et l’extrême gauche me font doucement rigoler. De la même manière qu’il m’arrive de dire à mes compatriotes « va faire un tour dans un autre pays et après on verra si tu te plains autant de ce que tu as ici », j’ai envie de dire aux  anti-capitalistes super intellos « viens gérer une société pendant un an ou deux et après on discutera », mais je m’égare encore une fois :-). De toute façon je suis suis un gros con de bourgeois capitaliste, alors …

Bon … foin des grandes théories liberticides « Le patriot act quelle horreur » et du mea culpa « si nos ancêtres avaient fait moins de conneries on n’en serait pas là » en attendant on fait quoi ?

Me faire hacker le site web de ma société par un pakistanais qui se revendique musulman et se rêve en guerrier trancheur de têtes d’infidèles, ça me botte moyen. Donc oui, pas d’amalgame, mais la reconnaissance qu’une frange de musulmans très énervés existe et veut appliquer à la lettre la parole du prophète (à savoir qu’un bon infidèle est un infidèle mort) et mettre en place des sociétés où on lapide les femmes et on tranche les mains me parait urgent et nécessaire.

Ce n’est moi qui les nomme musulmans, c’est eux, et c’est sans doute d’abord aux musulmans non extrémistes de voir comment ils se dépatouillent avec ce léger merdier sémantique, en espérant que cette soif de violence et de conquête ne soit pas en fait consubstantielle au « même » de cette religion.

Je n’ai pas (encore) d’avis sur la question. Je note juste que Mohamed était un guerrier et un conquérant et que la légende dit qu’il a tranché un paquet de têtes d’infidèles lui-même. Jésus fait figure de doux hippie à côté, à multiplier les petits pains et à tendre la joue. Mais je suis sans doute dans la caricature là encore !

Le truc marrant c’est que le mot de « même » (une idée génialissime de Richard Dawkins, dont vous pouvez trouver une définition ici) est apparu dans le journal d’Inter, à propos de #jesuisnico, mouvement viral (tout ce qui est viral culturellement est une bon exemple du fonctionnement des mêmes justement) qui se fout de la gueule de Sarkozy qui a voulu jouer des coudes pour être au premier rang de la manif Dimanche. Quel trou du cul. « Poussez-vous, poussez-vous, je veux être sur la photo moi aussi ». Je ne vais même pas mettre une photo.

La religion est un « super-même », de part sa capacité à se reproduire sur une durée aussi longue : c’est sans doute un des mêmes les plus puissants et robustes. Faut dire que la promesse marketing est balaize (la vie éternelle, rien que ça, et je ne parle pas des « perks » pour les soldats morts au combat idéologique …) et les méthodes de reproduction du même très bien huilées, commençant à un âge où le cerveau humain a tendance à croire que tout a figure humaine, qu’il y a un dragon sous le lit et que le père Noël ne viendra pas si on est pas sage.

Donc je dis et je répète qu’il ne faut pas de traitement particulier des idées religieuses au nom du sacré et de la susceptibilité blasphématique des uns ou des autres; au contraire, plus la religion sera discutée, commentée, objet d’étude scientifique et sociale, et plus on pourra séparer l' »éventuelle » émergence d’une « puissance supérieure » (perso j’y crois pas mais pourquoi pas ?) de sa gangue culturelle tellement humaine et faire un peu de progrès dans tout ce bordel.

Sur la religion phénomène culturel, mon pote Jacques m’a pointé vers cet excellent article que je recommande si vous voulez prendre un peu de recul sur la consubstantialité de la morale et de la religion. Le blog est super par ailleurs (oui je suis jaloux :-))

Je rappelle à tout le monde qu’il faut qu’on se bouge le cul pour régler nos problèmes nous mêmes avant qu’une super-intelligence ne le fasse à notre place, par exemple en nous transformant tous en hamburgers. J’ai déjà parlé des périls de l’IA sur ce blog à plusieurs reprises, et j’ai signé hier cet appel à une IA plus « orientée pour le bien de l’humanité », je pense que nous en avons besoin … et on en parlait aussi au journal de France Inter !

La pétition est . Et on en parle dans plein de journaux. Elon Musk est pas vraiment un abruti, et il fait partie des initiateurs (alors qu’il possède une société qui fait justement de l’AI)

Bon … et en fait ce long post que je pensais faire en 5 minutes était surtout pour dire que quand je suis allé prendre mon café à Starbucks avant de prendre le train, j’ai vu qu’ils avaient un trisomique qui faisait les cafés. Evidemment il avait un peu de mal à respecter la consigne et il s’y ai repris à deux fois pour me sortir mon double expresso, avec son superviseur sans doute un peu inquiet de mon éventuelle impatience.

Il me l’a servi avec une grande fierté et un « bonne dégustation » tonitruant. J’ai eu un peu mal à avaler mon café parce que j’avais la gorge serrée et les larmes aux yeux, mais j’ai réussi à sortir un grand sourire et à les féliciter (même si ce n’est pas pour des raisons humanitaires mais fiscales, probablement, et que ce n’est pas une décision des employés).

La prochaine fois que vous passez Gare de Lyon, allez donc faire un tour à Starbucks et un coucou à Melvin, qui sera très fier qu’on vienne le saluer.

Humains. Tous.

 

Cet article, publié dans Evolution, Religion, Société, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Muslim Cyber Army : mauvais goût sauce intégriste

  1. nfkb0 dit :

    La cyberguerre est un truc compliqué à gérer, voir les propos et/ou le TED de Guy-Philippe Goldstein.

    Dans la série #onfaitquoi je fais mon franchouillard et je donne mon avis sur un sujet que je ne connais pas 😉
    – je veux continuer à avoir une attitude neutre envers tout le monde. Mon boulot m’apprend ça et j’aime être pro avec tout le monde, même le petit con à mobylette sans casque qui a chuté aux urgences et qui râle.
    – l’argent est le nerf de la guerre, avec mon bon sens paysan j’aimerais que l’Etat se batte plus fort contre la drogue qui ruine des vies et finance des crimes. Qu’on rappelle aussi à ceux qui fume un pêt’ « pour le fun » qu’ils peuvent financer des organisations criminelles.
    – j’ai toujours été un maniaque de la sécurité informatique, depuis tout petit et quelques bidouillages j’ai compris que tout ce qui était informatisé pouvait être piraté. Il faut qu’il y ait une meilleure prise de conscience de ça de la part de la population, et si possible qu’on arrête ce système obsolète des mots de passe.
    – je ne pense p

  2. nfkb0 dit :

    gloups
    – je ne pense pas que l’IA de demain sera une IA qui pense à notre place, surtout pour des problèmes de rapports humains. « Her » n’est pas pour demain. Je pense que l’IA demain sera plutôt une sorte de Google Now qui fonctionne ou de Siri au taquet.

    Voilà my 2 cents. Toujours un plaisir de te lire.

  3. Hervé Dréau dit :

    Bonjour,
    concernant le risque lié à une IA super intelligente, j’aime bien cette analyse :
    http://thebulletin.org/artificial-intelligence-really-existential-threat-humanity8577
    Elle relativise le risque potentiel, ‘existentiel’ d’une IA consciente et appel à ne pas négliger des risques plus triviaux, mais plus probables.
    J’aime bien la conclusion :
    But if artificial intelligence might not be tantamount to “summoning the demon” (as Elon Musk colorfully described it), AI-enhanced technologies might still be extremely dangerous due to their potential for amplifying human stupidity.

    • paleophil dit :

      Intelligence artificielle et bêtise humaine, c’est effectivement un cocktail redoutable. C’est un peu l’histoire de notre espèce et sa coévolution avec la technologie : de l’éclat de silex aux armes chimiques, toutes les inventions ont avant tout eu des finalités agressives, puisque nous sommes une espèce animale agressive. La nouveauté, je trouve, c’est les capacités immenses de dommages possibles – surtout quand elles sont pilotées par des idéologies qui rêvent de remettre le monde dans l’état dans lequel il était il y a 1500 ans. Merci pour l’article, il est intéressant.

    • nfkb (@nfkb) dit :

      Moi j’aime bien cette phrase :
      « But for all its generality, the General Problem Solver turned out to be quite bad at solving practical problems—as it turned out, most real-world problems were problems precisely because they were not fully specified—and it became an object of mockery for later AI researchers. »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s