54 ans et toutes ses dents …

Happy Birthday from Google !

Happy Birthday from Google !

Ben oui c’est mon anniversaire. Même Google le sait !!!

Et j’ai la mauvaise idée de vouloir faire un post dans le TGV. 3G mon cul oui !!!!

Alors que dire d’intéressant le jour où on a 54 ans ?

Qu’au bout d’un moment ça ne compte plus, ni au sens propre ni au sens figuré. En fait c’est votre environnement qui vous renvoie l’impression de jeunesse ou de vieillesse. Et les photos, avec ces rides qui se creusent et la peau du cou qui se détend …

Pendant longtemps dans ma vie j’ai été premier …

(au sens de plus jeune, de la classe aussi pas mal …) et j’en tirais une fierté reflet de celle de mes parents. Avec le temps et quelques bonnes lectures on réalise qu’on n’est pas pour grand chose dans ce qu’on est (et qu’en temps que parents on a une capacité d’action limitée aussi). Je suis intelligent, mais je n’y suis pas pour grand chose : je n’ai choisi ni de naitre, ni mes parents, ni de faire les études que j’ai faites, ni la capacité de mes neurones à faire ceci ou cela. J’aurai pu naitre au fin fond de l’Afrique et crever de faim ou dans une favella au Brésil et devenir trafiquant de drogue …

Au final, les choses sont très simples …

On a ce qu’on a, on est ce qu’on est, et il faut essayer d’en profiter, de le cultiver et de le partager dans l’ici et maintenant, en pensant quand même un peu au futur, mais par trop vu le peu de moyens dont nous disposons pour agir dessus.

Peut être que là il y a un peu de libre arbitre, et encore, on peut se poser la question. On peut être heureux même si on accepte le fait que la vie n’aie aucun sens, fardeau qu’il faut porter quand on est athée. Ceci dit, je ne sais pas pourquoi la vie éternelle aurait plus de sens, ni pourquoi le fait qu’un dieu me regarde et me juge non plus? Ça fait partie des mystères auxquels les croyants ont du mal à répondre aussi 🙂

Maintenant je suis plutôt dans la catégorie des vieux.

Des vieux qui ont pas l’air trop vieux mais vieux quand même :-). Je m’en rends compte quand ma femme me demande d’arrêter de m’habiller comme un ado 🙂 mais ado je détestais tellement mon corps qu’il fallait que je le cache par tous les moyens, alors, merde, profitons en un peu avant d’être vraiment décrépi. Et aussi quand je me rends compte que certains de mes collaborateurs ont l’âge de mes enfants (argh) ou sont nés le jour où j’ai passé mon bac … Où comme des choses qui m’auraient rendu fou il y a 20 ans passent sans laisser de trace … par sagesse, pas par renoncement.

L’ici et maintenant du quotidien :

Un bon shoot d’ocytocine ce matin …

Une petite sortie en forêt avec Madame suivie d’un petit tour tout seul et de quelques accélérations histoire de se remettre en jambes.

Plein de messages sur Facebook, Linkedin et autres dont la très grande majorité me semble totalement sincère et ça c’est vraiment cool – sentir que d’autres pensent à vous et font l’effort d’aller vers vous, même aidés par Facebook, c’est super. Et sentir qu’il y a autour de soi des gens avec lesquels on partage des plaisirs, des interrogations : animal social je suis, animal social je reste.

Plein de projets et d’envies. Je crois que c’est ça qui maintient en vie, le désir.

Quand on en a plus, yapuka mourir.

Alors moi, au niveau projets, il y a ce qu’il faut pour m’occuper jusqu’à 120 ans au moins. Ma femme croit que je suis dépensier mais en fait mes dépenses sont une partie du carburant pour mes projets 🙂

Progresser en course à pied. Faire du tri, du trail, de l’ultra … nager … apprendre à jouer du jazz … et à chanter… devenir une brute en biochimie 🙂 … monter une entreprise sur les objets connectés de santé … lire les 10 bouquins supplémentaires que j’accumule tous les mois … et ce n’est qu’un début 🙂

Partage …

Et au delà de tous ces projets somme toute très égoistes, encore une fois le partage et, j’ose le dire, une certaine forme de transmission, en toute humilité. La transmission, grande frustration des parents (mais non, t’as rien compris, c’est plus comme à ton époque, etc.) revient par la fenêtre avec des enfants vis-à-vis desquels on n’a plus un rapport “éducatif” direct, avec les amis jeunes … Bin oui j’ai des amis jeunes, et bizarrement j’ai plus d’échanges avec eux qu’avec la plupart des gens de mon âge. Sans doute parce qu’il n’a pas de rivalité sociale, ça détend du slip, personne n’a besoin de se la péter et en mettre plein la vue aux autres. Ca n’a jamais été mon kif mais ça arrive. Et puis j’apprends autant d’eux qu’ils apprennent de moi et ça c’est très cool aussi.

Les vieux vieux aussi … mes parents qui approchent de l’octogénarité ont quelques choses précieuses à entendre de leur vie et du monde dans lequel ils ont grandi, tellement différent du mien.

Bon voilà. Ce post est un peu en free-style et j’ai concocté une mini galerie de photos (ben oui ! pour faire des clics :-)) de moi même personnellement pris sur le vif dans le passé, moitié par narcissisme, moitié parce que quand vous allez voir les photos ça va vous renvoyer à votre propre enfance et c’est toujours intéressant …

Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour 54 ans et toutes ses dents …

  1. nfkb (@nfkb) dit :

    J’admire ta capacité à écrire simplement ton ressenti, à le partager et à faire que tout ça soit intéressant (tu dois être sacrément fort en chef du marketing :-p). Continue à écrire ! tchuss !

    • paleophil dit :

      ah c’est c’est un vrai compliment 🙂 et qui donc me touche beaucoup puisque effectivement, mon travail consiste beaucoup à écouter, partager, mettre en forme et que tout paraisse simple et lumineux alors que c’est très compliqué en fait. Et que je pensais jusqu’à il y a peu que tout le monde pouvait le faire (puisque je le fais sans effort) alors que, non, c’est pas parce que c’est facile pour moi que ça l’est pour tout le monde 🙂 et plus j’écris plus j’ai envie d’écrire … c’est comme la course 🙂

      • nfkb (@nfkb) dit :

        🙂 tant qu’on a pas essayé d’écrire pour partager on a du mal à percevoir cette difficulté… c’est un peu comme regarder le sport à la télé…

  2. laurent faugerolas dit :

    Bon anniversaire old mate !
    Je l’ai laissé passer.Honte à moi.
    La Télécaster et les champs de Beausoleil, quelle madeleine , mon cher Proust !
    Bises
    Your drummer (for ever!)

    • paleophil dit :

      LF sur mon blog ? holy shitballs 🙂 Merci pour ton message, cher drummer très virtuel … tu es sans doute le seul lecteur pour qui mes posts peuvent avoir un gout de madeleine (qui contiennent beaucoup de farine, si je ne m’abuse :-))

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s