La musique adoucit les moeurs …

Tiens prends ça connard !!!

Tiens prends ça connard !!!

Des fois je suis dans ma voiture et quelqu’un me fait une queue de poisson ou juste un truc qui m’énerve et la rage me monte à la tête et … comme dans les films de Bruce Willis …  j’ai envie de lui défoncer sa bagnole (avec le pare buffle que je n’ai pas sur mon gros 4*4 de bourge), ou de descendre et de lui mettre un pain dans la tronche, ou je rêve de l’Aston Martin de James Bond avec les mitrailleuses dans les pare-chocs. Ratatatatatatata, une explosion, des flammes et un soupir de satisfaction : « Raah prends ça connard, ça t’apprendra à me défier ».

Spécial bouchons sur le périph :-)

Spécial bouchons sur le périph 🙂 oui, je sais c’est pas une Aston Martin

Oui, ça m’arrive, pas vous ?

Nous avons tous en nous cette capacité de violence à partir de faits minimes. Elle nous fascine, et est mise en scène en permanence, dans les média, à la télé, au cinéma. Quand je zappe parfois le soir, entre Esprits Criminels, le Mentalist, CSI, Dexter, du sang, des coups de fusil, de la folie et de la haine à tous les étages. Et encore, je n’aime pas les films gore mais fort est de constater qu’on nous sert la violence sur un plateau 24*7. Sans explications autre à nous donner que notre propre folie (enfin, celle de l’autre).

Dans l’avion en rentrant de Chicago la dernière version de la planète des singes tournait en boucle et on voyait des chimpanzés escalader le Golden Gate et tomber en pluie fine sur des humains avec des fusils et leur fracasser le crâne. Je n’avais pas le son mais ce n’était pas nécessaire pour comprendre le scénario.

Moins fort la musique !

Moins fort la musique !

C’est vrai que nous avons en communs avec les chimpanzés (avec qui nous partageons 98,5% d’ADN …) cette capacité de violence extrême et semblant gratuite – même si elle a un solide fondement évolutionniste et a du être à moment donné un facteur important de la survie de l’espèce.

Les chimpanzés tuent les bébés des tribus d’autres chimpanzés qu’ils attaquent, récupèrent les femelles pour répliquer leur propre ADN, et le mâle dominant d’une tribu doit faire face régulièrement aux assauts des prétendants au titre.

Le meurtre du père, que Freud pensait avoir découvert comme point structurant de la psyché humaine, avec le complexe d’Oedipe, n’a vraiment rien de spécifique à notre espèce, et le complexe d’Oedipe et le tabou de l’inceste sont une vaste blague mais c’est un autre sujet).

Les Bonobos sont plus cool, ils résolvent les conflits par la sexualité : « t’es énervé, pas grave, on va tirer un petit coup et tout ira mieux ». C’est intéressant comme stratégie, pas très facile à mettre en oeuvre dans le monde du travail 🙂 mais ce n’est pas une panacée parce que les Bonobos sont très fragiles : trop de stress et ils ont une crise cardiaque, ce qui n’est pas non plus un sort très enviable.

Si le sujet vous intéresse, je vous conseille ce livre. Citations dans un diner en ville quand vous vous emmerdez un peu ou que la conversation se languit : effet garanti :-). J’ai testé pour vous : « saviez vous que les bonobos pratiquent le cunnilingus ? », ça marche à tous les coups.

Peace and love

Peace and love

Mais pourquoi je vous parle de tout cela un vendredi soir ?

Parce que je viens de lire une news sur le web sur l’histoire d’un type aux US qui tue des ados de 17 coups de fusils parce qu’ils écoutent la musique trop fort dans leur bagnole. Peut être aussi parce qu’ils sont noirs, va savoir …

Au delà d’être consterné par ce gâchis monstrueux qui n’appelle que de la compassion (les mômes morts, le type en prison à perpétuité) pour quelque chose qui en fait n’a aucune importance, on peut tirer quelques leçons à appliquer dès demain matin :

– Défoncer la gueule de quelqu’un qui vous fait chier, c’est bien dans les films mais dans la vraie vie on va en prison. Et le mec qui vous fait chier, il a une famille, des enfants peut être des parents à coup sur, et  donc globalement des gens qui l’aiment et qui seront super tristes si il lui arrive du mal. Même si il vous cherche et que pour vous c’est un cloporte.

– La baston, ça peut toujours mal tourner. Comme disait le prof de karaté de ma femme, le meilleur combat, c’est celui qu’on évite. Il avait 70 ans et pouvait faire 50 pompes sur un bras.

– Cette violence est en chacun d’entre nous. C’est la même qui nous donne envie de nous battre pour une noble cause, ou faire des choses extraordinaires que tout le monde va admirer. Une bonne lecture sur le sujet : The Lucifer Principle de Howard Bloom donc on peut difficilement la nier, et à mon sens la reconnaitre est le meilleur moyen de la mettre à distance. Oui, j’ai quelques restes de divan même si je dis du mal d’oncle Sigmund 🙂

– Notre vie tient à peu de chose et peut totalement basculer (ou se terminer) de manière totalement abrupte et imprévue. C’est important de garder ça en tête la prochaine fois qu’on trouve que le monde est pourri, insensé, etc – et d’apprécier le simple fait d’être vivant, ici et maintenant, autant que faire se peut. Je sais, moi aussi des fois j’ai du mal 🙂

– C’est bon d’avoir un contrat social qui nous protège de notre propre violence d’une part et de celle des autres à notre égard par ailleurs. L’interdiction du port d’arme en France est une bonne chose, même si des fois (notamment après un cambriolage) je me sentirais plus en sécurité avec un flingue dans ma chambre. Encore faudrait-il que j’apprenne à m’en servir… Des fois j’ai des poussées de libertarianisme : notamment quand je paye mes impôts où quand je perds 4 points de permis parce que je suis passé à l’orange. Mais quand ma tension est normale je me dis que le prix à payer pour cette tranquillité d’esprit est finalement peu élevé. Tous les Brésiliens qui passent passer quelques jours ou une semaine chez nous nous l’envient : « on peut aller du Pont de Sèvres à chez vous en pleine nuit, vraiment, on ne va pas se faire gunner parce qu’on a une paire de Nike toute neuve, vous êtes surs ??? »

Même si mes enfants et moi font du boucan en jouant du rock à fond les ballons à la maison et en faisant des bras d’honneur à tout le monde, ce que nous ne faisons jamais, je vous rassure :-),  le pire qui peut nous arriver est d’avoir les flics qui débarquent, et ils vont nous parler, pas nous tirer dessus.

L'ampli qui va à 11 !!!

L’ampli qui va à 11 !!!

Un des gros progrès de la société moderne, quoi qu’on en dise, est la diminution exponentielle de la violence (si, si, je vous assure, et si vous ne me croyez pas, regardez cette conférence de Steven Pinker).

Le fait divers qui a inspiré ce post est ici. Et toute ma compassion et évidemment pour les familles … et pour le pauvre type qui a  fait ça. Oui, je sais, si c’était un de mes enfants dans la voiture, j’aurais sans doute moins de compassion. Mais ça ne les ferait pas revenir à la vie pour autant.

Carpe diem …

 

 

 

 

 

Cet article, publié dans Psychologie evolutionniste, Société, est tagué , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour La musique adoucit les moeurs …

  1. Jacques Ernst dit :

    Je dois être un peu bonobo … Et tellement humain finalement.. Viva la vida

  2. J’ai arrêté de m’en faire pour ça. Il a d’autres choses dans la vie qui mérite mon énergie.

  3. nfkb (@nfkb) dit :

    La violence est un piège. Avec la colère elle se noud dans notre esprit mal reposé qui bondit dans tous les sens. C’est nous qui avons le contrôle. Il ne faut pas laisser notre esprit partir dans tous les sens comme un petit animal débousssolé.

    Ensuite, la lecture des faits divers et je me répète « des infos » en général ne nous apporte rien de positif. Enfin c’est ce que je crois.

    Et s’il y a un petit livre pas cucul qui vaut vraiment la peine d’être lu et dont la simplicité, la limpidité et la richesse peuvent changer la vie c’est L’art du bonheur du Dala¨-Lama. Tu peux ranger tes livres sur l’évolution et le stride pattern, celui là il en vaut mille.

    Ciao

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s