Une bonne semaine d’entrainement : suite et fin

Evidemment je suis sorti ce matin.

Réveillé par la pluie, mais avec un petit rayon de soleil et une douceur étonnante pour une fin Octobre.  Mon plan indique LMVML, des fractions de 15 minutes, et je suis curieux de voir si la forme ressentie sur les sorties en endurance va se répercuter sur ce type de sortie, sur lesquelles les fluctuations de performance sont très importantes, sans que je sache vraiment pourquoi (à part mon hypothèse de la puissance de contraction cardiaque).

Tout passe par la mesure…

J’avais commencé un tableau Excel pour essayer de comparer les valeurs et faire une régression linéaire mais c’est trop compliqué. Mais ma mesure vitesse moyenne / FC permet pour le coup de comparer les valeurs facilement, d’une séance à l’autre et entre les niveaux de difficulté.

C’est vrai qu’aujourd’hui j’avance plutôt bien. Thierry qui est venu avec moi trouve même que je vais trop vite au démarrage mais mon cardio reste scotché autour de 110 puls quand je vais à ma vitesse d’échauffement habituelle.

Je ferai la première partie à 11,4 de moyenne et 124 puls (au lieu de 138), ce qui est plutôt une excellente performance en ce qui me concerne. Plus la deuxième à 12,7 et 148 puls. Thierry trouve décidément que je vais trop vite et me laisse partir devant pour la partie « V », que je vais faire à 13,7 de moyenne et 167 puls.

Regardons mon petit tableau Excel :

des calculs, des calculs, des calculs !

des calculs, des calculs, des calculs !

je suis effectivement plutôt en forme (le % indique le rapport entre le ratio de la séance et la moyenne de toutes les séances) puisque sur les trois vitesses je suis supérieur de 4 à 5% à la moyenne.

Je ne sais pas quelle fiabilité accorder à ces calculs. Cela suppose que l’info fournie par le cardio est bonne. Il arrive qu’il déconne, mais dans ce cas c’est très notable – peut être y a t’il des erreurs mineures qu’on ne détecte pas. Moralité : c’est bien de faire des calculs mais i faut pouvoir s’assurer de la justesse des mesures.

Pour revenir à la sortie de ce matin ; ensuite nous allons mal nous comprendre sur la manière de nous retrouver, donc nous nous perdons et nous finirons par faire un très grand tour … environ 22 kilomètres, ce qui n’est pas très raisonnable j’en conviens !

Une belle sortie du Dimanche !

Une belle sortie du Dimanche !

Glycémie de 0,85 à l’arrivée. Après plus de 2 heures de course …

Bon tout cela est assez personnel et pas forcément intéressant j’en conviens. Mais j’aimerais bien l’avis de coureurs chevronnés sur mon petit calcul d’efficacité. En intégrant la FV max et la VMA dans le calcul et en mettant tout en pourcentages on devrait même pouvoir faire des comparaisons entre coureurs …

Cet article a été publié dans Non classé, Running. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s