Le petit déjeuner adore le Nutella

Vite fait, un petit surf de midi, en attendant quelques articles plus conséquents.

Après quelques clics je tombe sur cette pépite :

Who loves what ?

Who loves what ?

Ben tiens, après le coca et la baguette, je ne peux pas résister. 

Un pot de Nutella contient 94 noisettes pour 750 grammes, clame la pub.

Noisettes ! Paléo  ! Bon pour la santé !

L’auteur d’un blog canadien sur l’obésité (Yoni Freedhoff, médecin, travaillant dans une clinique spécialisée en bariatrie), entreprend  dans cette vidéo de montrer qu’est qu’il y a exactement dans les deux cuillères de Nutella qu’on met habituellement sur sa tartine de pain (de mie).

C’est bien fait, drôle au début (il y a 2,5 noisette sur la tartine), moins à la fin mais le suspens est bien gardé.

Spoiler alert : il est question de sucre en poudre  … 

En cherchant un peu ensuite je réalise qu’il y a des pages facebook sur Nutella, dont une principale avec presque  18 millions de « likes ». Et avec d’autres pubs qui valent leur pesant de noisettes :

Choisis ton camp camarade : glucides ou glucides ?

Choisis ton camp camarade : glucides ou glucides ?

Il y a aussi celle là :

Café ou jus d'orage ? les deux, tant que le café est sucré !

Café ou jus d’orage ? les deux, tant que le café est sucré !

Mais le top de tout c’est quand même ça :

Dis je t'aime avec ton pot de Nutella !

Dis je t’aime avec ton pot de Nutella !

Toutes les autres pubs sur le site n’ont comme fonctions que de 1. instituer le réflexe (pas de petit déj possible dans Nutella, non, vraiment, faut pas déconner) et 2. créer un imaginaire où la fonction de la nourriture n’est pas de se nourrir, mais de faire des trucs rigolos et sympas … voire donner des preuves d’amour !

Ca c’est quand même très fort. L’important quand on mange, c’est de se marrer.

Pus besoin de MP3, Y'a du Nutella !

Pus besoin de MP3, Y’a du Nutella !

D’un point de vue marketing, c’est génial. Par un tour de passe passe sémantique, la nourriture n’en est plus, c’est une preuve d’amour, un rituel, un jeu, un truc qui rend heureux – indépendamment de sa valeur pour l’organisme, qu’en l’occurrence il vaut mieux oublier.

Ca fonctionne bien parce que ces aspects sont déjà ancrés dans notre fonctionnement psychique : la mère nourrit son enfant (avec un lait qui ne contient que des protéines et du gras, mais c’est un autre sujet), la culture humaine fait une très large part aux préparations alimentaires (rites, recettes) et c’est un sujet de regroupement social par excellence.

Sauf que là, ce qu’on mange, si consommé comme recommandé par la pub, ça donne ça :

– deux tartines de pain de mie (50 grammes)  : 28 grammes de glucides plutôt rapides

– 60 grammes de Nutella : 31 grammes de sucre

– 250 cl de jus d’Orange : 25 grammes de sucre

– Deux sucres dans le bol de café : 10 grammes

Total : 94 grammes de sucre. Ca fait 34 kilos sur l’année. Pour mémoire, il y quelques centaines d’années on consommait 5 kilos par an en moyenne. C’est assez cohérent avec la consommation moyenne, aux US, qui tourne dans les 75-80 kilos.

Ca montre  à quel point on est bombardés de messages qui distordent notre vision de la nutrition. Parfois involontairement (la phobie du gras, remontant à 50 ans et qu’on a du mal à lâcher), et dans le cas présent tout à fait déterminée.

Et donc comme il est important de se rappeler que la nourriture, ça sert d’abord et avant tout à nous permettre de faire fonctionner notre organisme le mieux possible et le plus longtemps possible. Si en plus il y a une fonction sociale et symbolique, c’est un bonus.

Mais cacher sous le tapis l’aberration nutritionnelle d’un produit pour faire du lien social, c’est quand même une grosse supercherie !

Ceci dit si j’étais patron de la marque, je ferais sans doute la même chose …

Addendum : Visiblement, j’ai un peu de retard à l’allumage. Il y avait eu tout un pataquès autour de l’huile de palme il y a quelques mois, et il y a une vidéo édifiante de Que Choisir sur le thème « mais qu’est ce qu’il y a dans notre Nutella ? », vue 22.000 fois.

Et là encore ce qui me fait marrer, c’est qu’on met l’accent sur l’huile, pas sur le sucre (qui représente quand même la moitié du contenu).

Cet article, publié dans Alimentation, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour Le petit déjeuner adore le Nutella

  1. roac77 dit :

    ah;les fameuses techniques de vente.
    J’ai entendu que certains conseillers politiques americains etaient « debauchés » par les entreprises alimentaire pour les aider à convaincre le public; aberant.
    concernant nutella, une petite video assez edifiante

  2. Julien dit :

    toujours agréable à lire.
    même si tu parles de mon dopant préféré !

  3. ProfW dit :

    Merci Phil, j’ai partagé les deux vidéos.

    Le nutella doit rester un plaisir de temps à autres (et en moindre quantité que le test du docteur canadien [2 cuillère sur une petite tartine, j’ai rarement vu qqn faire ça]) et très certainement pas être la base d’un bon petit déjeuner.

    En revanche, je crois que tu devrais, dans ce genre d’article, dire quand même que le sucre est important pour la santé (pas n’importe quel sucre bien sûr) car des néophytes pourraient croire qu’il faut s’en passer (ce qui a été mon cas jusqu’à récemment).

    En tout cas, merci pour tes articles, toujours très excitant intellectuellement.

    • paleophil dit :

      Merci pour le commentaire sur l' »excitation intellectuelle ». Si j’arrive à faire partager ça, c’est déjà très bien.
      Par contre, le sucre bon pour la santé … je reste dubitatif et plutôt incliné à penser le contraire. Et j’essaye justement de m’en passer et de voir ce qui se passe. Mon à-priori (on en a toujours) est qu’il est sans doute mieux d’être dans le « trop peu » que le « trop » et qu’en ce qui concerne le sucre dans notre alimentation, moins on en consomme, mieux on se porte. Mais si tu as une expérience différente sur le sujet, ça m’intéresse !

  4. Serge dit :

    J’ai été un adepte du Nutella « un certain temps ».
    Entre cinq à dix cuillères à soupe dans un pot de 500 grammes de riz au lait… Ou en tartines sur une boule de pain bio de 500 grammes…
    Idéal si tu as besoin de recharger rapidement…
    De la « junk food » dans toute sa splendeur

    Un produit qui le remplace aisément.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s