Sport et vieillissement

On admet couramment que la masse musculaire diminue avec l’age (ça s’appelle la sarcopénie). J’ai longtemps accepté ça comme une vérité absolue, basée sur le fait que les taux d’hormone de croissance et de testostérone, qui sont des anabolisants naturels puissants, diminuent effectivement, rendant plus difficile la fabrication par l’organisme de masse musculaire.

J’ai commencé à douter de la réalité du phénomène en lisant le blog d’Art de Vany, qui à plus de 75 ans reste avec une masse grasse inférieure à 10%, puis en tombant sur un TEDtalk de Charles Eugster, qui à plus de 90 ans continue à faire de la muscu avec des résultats étonnants. En fait, tant qu’on stimule l’organisme, il s’adapte et va fabriquer du muscle si le mode de vie de la personne le nécessite. Mon ami Benoit vient de m’envoyer un article qui confirme, MRI à l’appui, que c’est bien le cas. Regardez donc les quadriceps d’un triathlète de 74 balais par rapport à ceux d’un sédentaire. C’est impressionnant et c’est ici !

En plus l’exercice pour les personnes agées renforce les ligaments et les articulations, augmente la densité des os et prévient donc l’ostéoporose, et stimule justement la production de testostérone et d’hormone de croissance. Art de Vany va même jusqu’à dire que  la fonte musculaire est directement liée à la mort, et il a fait une série d’articles sur le sujet, donc celui-là.

Je vais continuer à secouer mes Kettlebells encore longtemps !

Cet article, publié dans Non classé, Running, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Sport et vieillissement

  1. Serge dit :

    Merci pour cet article sur Art de Vany. Avez-vous lu son livre?

    • paleophil dit :

      Oui …c’est le premier livre que j’ai lu sur la diététique paléo en fait (The New Evolution Diet). Et je regarde régulièrement son blog où il a vraiment des posts très techniques sur le métabolisme. J’aime bien ce qu’il raconte aussi sur la dimension aléatoire nécessaire dans le quotidien pour favoriser l’adaptation et la notion de « loi de puissance » … mais je ne n’ai pas (encore) mise en oeuvre dans mon entrainement. Par contre, il a un avis très négatif sur les sports d’endurance en général et le marathon en particulier …

      • Serge dit :

        Je vais me le procurer.
        Pour moi, le livre de Mark Sisson « the primal blueprint », enfin la traduction en Français des éditions Thierry Souccar « le modèle paléo ».
        Par contre son hostilité à l’endurance et après avoir lu son article, je dirai qu’il oublie un paramètre important: la vitesse relative. Un marathon en 2 heures 30, ou en 4 heures ce n’est pas la même chose.
        Bien évidemment l’allongement de l’effort augmente la probabilité de la blessure. Mais l’intensité de l’effort est à prendre en compte, le niveau de l’individu, etc.

        http://www.volodalen.com/
        Je ne sais pas si tu connais. « Courir en harmonie »,  » Le vivant et l’entraînement » deux livres très originaux sur la course à pied.

  2. paleophil dit :

    Le livre de De Vany est aussi traduit en français : ça s’appelle « le régime évolution » Plus compliqué mais plus dense que Sisson, qui reste un super vulgarisateur. Je ne connais pas les livre dont tu parles. Vite, Amazon 🙂 … Merci pour les suggestions.

    • Serge dit :

      Par contre en Anglais j’ai lu « the paleo diet for athletes » de Loren Cordain. J’ai apprécié la sincérité de l’auteur qui reconnait l’utilité de l’usage des glucides en certaines occasions.
      FNAC pour moi…

  3. paleophil dit :

    Je l’ai lu aussi. J’aime bien Cordain pou son honnêteté intellectuelle. Mais j’ai essayé de me faire des boissons de course avec des BCAA réduits en poudre et ça a été une catastrophe !

    • Serge dit :

      J’ai essayé les BCAA, mais en poudre. Je les mélangeais dans une boisson pour en masquer le goût. Beaucoup trop contraignant, malgré le bien que j’en entendais dire.
      Mes efforts ne vont jamais au delà de l’heure
      J’ai opté pour une eau riche en bicarbonates juste après l’effort et pendant les 15 minutes qui suivent, puis repas…

  4. Ping : Marathon de Paris, 2:38 … il y a longtemps | Paleo, Running, Bio (logie), Techno …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s