Recommandations alimentaires : la minute d’énervement !

Il y a eu pas mal de communication récemment à propos d’une cohorte sur la nutrition : Ca s’appelle Nutrinet-Santé et c’est visible ici.

C’est assez pitoyable.

On y lit qu’il faut manger 6 portions de glucides complexes par jour … et des recommandations comme ça :

« Toutes les études nutritionnelles réalisées en Europe mettent en évidence un apport insuffisant en glucides complexes. Les féculents sont considérés comme une source importante de glucides complexes. Augmenter la consommation de féculents est donc un moyen 1) d’augmenter l’apport en glucides complexes, 2) réduire la contribution des lipides et sucres simples à la balance énergétique, et 3) contribuer à l’apport de différents nutriments (fibres, vitamines).

Le PNNS recommande de consommer des féculents « à chaque repas selon l’appétit » (soit 3 à 6 portions de féculents par jour) »

et aussi ça :

« La méconnaissance du repère de consommation du PNNS, l’image « négative » ancienne des « féculents qui font grossir » nécessitent de mettre en place des campagnes d’information auprès du public pour stimuler la consommation des féculents (et notamment chez les sujets souhaitant maigrir qui ont tendance à limiter de manière injustifiée leur consommation). Il est nécessaire d’insister sur l’intérêt des féculents pour assurer la sensation de rassasiement, signal essentiel de la régulation de la prise alimentaire. « 

On ne sait pas d’où viennent les recommandations du PNNS, par contre on sait que Brillat Savarin en 1700 et quelques avait constaté que, oui, les féculents font grossir. Et surtout qu’ils ne servent à rien d’un point de vue nutritionnel.

Sortant d’un diner en famille où chacun s’est enfilé une pizza qui va leur faire grimper la glycémie à 200 et transformer tous ces bons glucides complexes en gras parce que vu qu’ils ont passé la journée devant leur ordi (comme moi), leurs réserves de glycogène sont déjà pleines, ça fait un peu frémir.

L’éditorialiste du site lanutrition fait une analyse détaillée, que je ne vais pas paraphraser, elle est visible ici. C’est documenté de manière assez implacable. Les commentaires des internautes sont aussi intéressants.

Avec des recommandations nationales comme ça, avec le support du ministère de la santé et autres grands noms qui donnent confiance, on passe pour un fou-furieux quand on explique qu’on vit très bien avec moins de 100 grammes de glucides par jour et de l’huile d’olive à gogo. Heureusement, mes propres analyses médicales me donnent raison par rapport à ce discours ambiant qui est de mon point de vue un non sens.

C’est juste dommage pour les personnes qui ne creusent pas le sujet parce que ça ne les intéresse pas tellement, et qui vont croire ce qu’on leur raconte. Quand un truc est répété suffisamment par suffisamment de personnes il devient vrai, et c’est d’autant plus difficile de le démonter. Après les gens deviennent obèses et blâment leurs gènes, et vont chez le médecin pour avoir des conseils …

Evidemment, Gary Taubes et Thierry Souccar ont des bouquins à vendre. Mais les responsables de l’étude Nutrinet-Santé ont sans doute des subventions à récolter.

Difficile de savoir si c’est de l’incompétence ou de l’intérêt. En tous cas la leçon que j’en tire, encore et toujours, c’est d’essayer par soi-même et de se méfier des recommandations de masse, en essayant de ne pas tomber dans le syndrome de la poudre de perlimpinpin, qui nous guette toujours.

Mes expériences personnelles, où je teste actuellement l’intermittent fasting sur une période de 16 à 18 heures (en gros un seul gros repas par jour, et un autre repas léger, les deux dans une fenêtre d’environ 6 heures) sont très intéressantes. Et quelle liberté de ne pas avoir à faire 3 repas par jour … mais ce sera l’objet d’un autre post.

Voilà, c’est dit ! Et surtout : on ne lâche rien 🙂

Cet article, publié dans Alimentation, Intermittent fasting, Low-carb, Non classé, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Recommandations alimentaires : la minute d’énervement !

  1. alicette dit :

    Moi j’opterai pour l’option :
     » Bon les gars on a 40 000 tonnes de blé et de patates a vendre avant octobre 2013, alors on appelle la boîte de com’ qui a pondu « les produits laitiers amis pour la vie » pour qu’ils nous trouvent un truc malin pour booster la conso ! »
    Mais bon c’est peut être moi qui suis folle ^^

    • paleophil dit :

      C’est vrai que ça fait un peu parano … mais que c’est ce qui s’est passé avec les campagnes pour le lait juste après la guerre. Après, est-ce que c’est juste de l’influence « en toute ignorance » ou du cynisme économique, je ne sais pas. Je pencherai quand même pour la première solution, vu qu’au final, ça coute une fortune à la sécu, tous ces gens qui sont malades parce qu’ils bouffent mal …

      • alicette dit :

        Oui ça coûte cher a la sécu mais la sécu c’est le contribuable ! Et qui empoche le tout a la fin ? Les labos pharmaceutiques. L’industrie agro alimentaire nous rend malade, les labos nous vendent des médocs (qui la plupart du temps nous soignent pas…), c’est un système bien rodé ! Attention hein je suis pas une complotiste ^^ je pense juste que oui l’argent gouverne tout, au péril de la santé. Il suffit de voir que Monsanto a pour objectif de privatiser et de posséder touts ce qui pousse sur terre pour se rendre compte qu’il n’y a pas de place pour l’ignorance dans ces démarches…. Mais le plus important c’est de faire des choix personnels qui nous semblent juste, et bien sur de ne pas trop se laisser affecter sur ces choses sur lesquelles nous n’avons pas de pouvoir d’action. Enfin c’est mon avis 🙂

      • paleophil dit :

        100% d’accord. On ne peut pas facilement se battre contre monsanto, disons qu’il faut vouloir y passer du temps, par contre, ce qu’on met dans notre assiette et notre mode de vie, on peut encore agir dessus. Même si c’est toujours plus simple de croire en une pilule magique … objet d’un prochain article sur le blog …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s